25/06/2011

"Le Nom de la Rose" à Villers-la-Ville

 

59051.png

 

 

 

Un grand spectacle adapté du roman d'Umberto Eco...

 

Pour fêter le 25ème spectacle théâtral d'été à l'abbaye de Villers-la-Ville, Patrick de Longrée et Rinus Vanelslander présentent un spectacle exceptionnel créé à la démesure du site du 14 juillet au 13 août 2011.

 

Pour la première fois, le Nom de la Rose, le célèbre roman d'Umberto Eco est porté à la scène. Le public cheminera de lieu en lieu, de scène en scène, sur les lieux mêmes de l'Abbaye du Crime (titre envisagé par Umberto Eco).

 

L'histoire

 

An de grâce 1327, la chrétienté est en crise. Les hérésies sont traquées. Le pape lutte à la fois contre l'empereur Louis de Bavière et contre ses ennemis intérieurs. Il s'oppose à tous ceux qui souhaitent réformer l'Eglise. En arrivant dans le havre de sérénité et de neutralité qu'est cette abbaye - admirée de tout l'Occident pour la science de ses moines et la richesse de sa bibliothèque - afin de mettre la dernière main à la rencontre entre deux délégations opposées, l'ex-inquisiteur Guillaume de Baskerville, accompagné du novice Adso de Melk, se voit prié par l'Abbé d’enquêter sur la mort suspecte d’un des moines. Rapidement, d’autres crimes surgissent qui font écho aux sept trompettes de l’Apocalypse. L’enquête est menée scrupuleusement malgré les entraves qui surviennent de toutes parts et, d’hypothèses en découvertes, Guillaume de Baskerville parviendra à dénouer les fils de ces mystères, dans les tumultes d’une abbaye désemparée qui sombrera dans les flammes.

 

Distribution

 

PASCAL RACAN (Guillaume de Baskerville)

JÉRÉMIE PETRUS (Adso de Melk)

DANIEL NICODÈME (Messer l’Abbé)

LAURENT BONNET (Bernardo Gui)

YVES CLAESSENS (Jorge de Burgos)

PETER NINANE (Venantius de Salvemec)

DIDIER COLFS (Malachie de Hildesheim)

THIERRY JANSSEN (Bérenger d'Arundel)

OLIVIER FRANCART (Bence d'Upsala)

DENIS CARPENTIER (Séverin de Sant'Emmerano)

GÉRALD WAUTHIA (Rémigio de Varragine)

MARC DE ROY (Salvatore)

JEAN-LOUIS LECLERCQ (Ubertin de Casale)

CÉDRIC CERBARA (Michel de Césène)

BENOÎT PAUWELS (Jérôme de Caffa)

JEAN-FRANÇOIS ROSSION (Bertrand du Pogetto)

YANN LERICHE (Jean d'Anneaux)

KEVIN ECOBECQ (Jean de Baune)

VALENTINE JONGEN (La fille du village)

 

02/05/2011

"Le cimetière de Prague" d'Umberto Eco

 

51c0NUKSqVL__SS500_.jpg

 

Trente ans après Le Nom de la rose, Umberto Eco nous offre le grand roman du XIXème siècle secret. De Turin à Paris, en passant par Palerme, nous croisons une sataniste hystérique, un abbé qui meurt deux fois, quelques cadavres abandonnés dans un égout parisien. Nous assistons à la naissance de l'affaire Dreyfus et à la création de l'évangile antisémite, Les Protocoles des sages de Sion. Nous rencontrons aussi des jésuites complotant contre les francs-maçons, des carbonari étranglant les prêtres avec leurs boyaux. Nous découvrons les conspirations des renseignements piémontais, français, prussien et russe, les massacres dans le Paris de la Commune où l'on se nourrit d'illusions et de rats, les coups de poignard, les repaires de criminels noyés dans les vapeurs d'absinthe, les barbes postiches, les faux notaires, les testaments mensongers, les confraternités diaboliques et les messes noires...

Les ingrédients sont donc réunis pour faire de ce savoureux feuilleton un diabolique roman d'apprentissage. Tout est vrai ici, à l'exception de Simon Simonini, protagoniste dont les actes ne relèvent en rien de la fiction mais ont probablement été le fait de différents auteurs. Qui peut, cependant, l'affirmer avec certitude ? Lorsque l'on gravite dans le cercle des agents doubles, des services secrets, des officiers félons, des ecclésiastes peccamineux et des racistes de tous bors, tout peut arriver...