26/11/2009

"Le Concert" de Radu Mihaileanu

19184889.jpg

 

 

A l'époque de Brejnev, Andrei Filipov était le plus grand chef d'orchestre d'Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoï mais... comme homme de ménage. Un soir, alors qu'Andrei est resté très tard pour nettoyer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé à la direction du Bolchoï : il s'agit d'une invitation du Théâtre du Châtelet conviant l'orchestre officiel à venir jouer à Paris... Soudain, Andrei a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd'hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L'occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche... 

 

Réalisateur : Radu Mihaileanu

Acteurs : Mélanie Laurent, Aleksei Guskov, Dimitry Nazarov, Valeri Barinov, François Berléand, Miou-Miou, Lionel Abelanski, Lionel Abelanski


 

Critique

Le scénario, le superbe jeu des acteurs, leur talent et leur sincérité séduisent totalement. Il ne s'agit pas uniquement d'une description linéaire des époques troubles de l'URSS au temps du totalitarisme sous la dictature de Brejnev. Le réalisateur montre là toutes les difficultés à vivre « LA » liberté, notamment pour les artistes, dont on verrouillait politiquement la créativité au nom de l'idéologie communiste, en les « cassant » de façon inhumaine et tellement discriminatoire. En l'occurrence, dans le film, il s'agit de musiciens, mais il en était de même pour les écrivains, les scientifiques, les peintres, les acteurs... Le scénario est rempli de séquences émotionnelles, d'amour, mais aussi de beaucoup d'espoirs. Ces scènes s'alternent de façon inattendue et tiennent le spectateur en haleine tout le long de la projection. Les séquences se succèdent, ainsi, on passe de la tristesse à l'espoir, de l'humour à la dérision, de la dérision à l'amour et ainsi de suite... Tout cela est mené avec brio et intelligence. Quant aux acteurs, fussent-ils russes ou français, leur interprétation est magistrale.


 

 

http://www.leconcert-lefilm.com/


19149466.jpg

21:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : film, le concert |  Facebook |