21/05/2007

100 ans d'Hergé (père de Tintin)

Hergé aurait eu 100 ans ce 22 mai 2007. De son vrai nom Georges Remi, Hergé (pseudo formé à partir de ses initiales et adopté à partir de 1924) est né à Etterbeek le 22 mai 1907 et décédé à Bruxelles le 3 mars 1983.

Dès 1926, il crée “Totor, CP des Hannetons” pour Le Boy-Scout belge, un personnage qui préfigure Tintin, lequel deviendra son héros fétiche, au risque de faire oublier les ketjes “Quick et Flupke”, les aventures de “Jo, Zette et Jocko”, créées pour l’hebdomadaire catholique français Cœurs Vaillants ou encore “Popol et Virginie”, une BD animalière.

Le 10 janvier 1929, dans le Petit Vingtième paraît le premier épisode de Tintin au pays des Soviets : c'est le début des Aventures de Tintin et Milou. Le reporter et son fidèle fox-terrier parcourront le monde pendant plus de cinquante ans :

Tintin au pays des Soviets • Tintin au Congo • Tintin en Amérique • Les Cigares du pharaon • Le Lotus bleu • L'Oreille cassée • L'Île noire • Le Sceptre d'Ottokar • Le Crabe aux pinces d'or • L'Étoile mystérieuse • Le Secret de la Licorne • Le Trésor de Rackham le Rouge • Les Sept Boules de cristal • Le Temple du Soleil • Tintin au pays de l'or noir • Objectif Lune • On a marché sur la Lune • L'Affaire Tournesol • Coke en stock • Tintin au Tibet • Les Bijoux de la Castafiore • Vol 714 pour Sydney • Tintin et les Picaros
Inachevées: Tintin et le Thermozéro • Tintin et l'Alph-Art

Tintin est adapté au cinéma : Tintin et le mystère de la Toison d'or • Tintin et les oranges bleues • Tintin et le temple du Soleil • Tintin et le lac aux requins

Hergé reçoit en 1973 le Grand Prix Saint-Michel et en 1977 la médaille de vermeil de la Ville d'Angoulême. En 1978, il est promu au grade d'officier de l'Ordre de la Couronne, à Bruxelles. Hergé s'éteint après une semaine de coma le 3 mars 1983. Grâce à une dérogation exceptionnelle, l'autorisation est accordée, suivant le souhait d'Hergé, d'être inhumé dans le cadre du cimetière du Dieweg, qui n’accueillait plus de nouvelle sépulture depuis une trentaine d'années.

Fanny Rodwell, veuve de Hergé, le ministre wallon du Tourisme Benoît Lutgen et Jean-Luc Roland, bourgmestre de Louvain-la-Neuve, ont posé lundi matin la première pierre du Musée Hergé à Louvain-la-Neuve. Le Musée Hergé s'intégrera au Parc de la Source, dans le centre urbain à quelques centaines de mètres de la toute nouvelle galerie commerçante L'Esplanade et de la Grand' Place à laquelle il sera relié par une passerelle. Les quatre volumes composant le bâtiment rappelleront un peu un vaisseau flottant entre les arbres. Il verra le jour vers mai 2009. Les 3600 mètres carrés hébergeront des expositions permanentes et temporaires, dans un jeu de volumes et de couleurs. Ces collections rappelleront que l'œuvre d'Hergé ne s'est pas limitée à Tintin, même si ce dernier est, de loin, son personnage le plus connu. La scénographie sera réalisée par Winston Spriet, le maître d’œuvre des grandes expositions Hergé, Le Chat (de Ph. Geluck) et Magritte, notamment.

 

 

18:08 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 100 ans, herge, tintin, musee herge |  Facebook |