03/04/2009

Herculanum (Italie)

 

 

HER 00

 

Herculanum était une ville romaine antique située dans la région italienne de Campanie.

HER 01

 

Comme le révèle clairement son nom, l’origine d’Herculanum est liée à la figure mythique du demi-dieu Hercule. D’après la légende, c’est lui qui a fondé la ville. Du VIIe au Ve siècle, la ville était peuplée d’Osques, d’Étrusques et de Grecs. En effet de récentes recherches historiques conduisent à attribuer à Herculanum, comme à Pompéi, une origine étrusque. L’histoire de ces villes suivit des destins parallèles jusqu’à la fin de la guerre sociale en 89 avant JC. Si en 80 avant JC Pompéi devient une colonie de droit romain, en punition de son comportement durant cette guerre des alliés de Rome, Herculanum a dû attendre la fin des années 30 avant notre ère pour obtenir le statut de municipe.

HER 02

 

Herculanum se développa comme station balnéaire très appréciée par les riches Romains et comme ville résidentielle des grandes familles patriciennes, attirés par la splendide position panoramique du promontoire sur lequel elle est bâtie, par son climat et par les produits typiques de la campagne environnante. En revanche, Pompéi fut également une ville productive et commerciale, avec davantage de diversité sur le plan de la vie sociale et des modèles d’architecture. L’une et l’autre connurent une phase de remarquable développement urbain sous Auguste, mais subirent de graves dommages lors du tremblement de terre de 62 après JC, avant d’être rayées comme Stabies et Oplontis de la carte par l’éruption de 79, d’une façon différente mais tout aussi radicale. Un écoulement pyroclastique a précédé l'éruption principale, tuant beaucoup de résidents, dont les corps ont été «enrobés» par les cendres, ce qui a préservé (figé) leur posture d'agonie. À Pompéi, les cavités laissées vides par les chairs décomposées ont permis de réaliser des moulages des corps en y versant du plâtre. La couche relativement fine et cohérente des matériaux éruptifs qui recouvrirent Pompéi laissa ses ruines libres de toute construction postérieure. La dure croûte de tuf qui recouvrit l’antique Herculanum permit de construire la nouvelle ville de Résina en surface. Herculanum fut ensevelie sous une couche de plus de quinze mètres d'épaisseur par un flux pyroclastique, masse de gaz et fragments de roches qui se transforma en roche dure, rendant les conditions de fouilles extrêmement difficiles. Toutefois, en 1969, cette ville reprit son nom antique.

HER 03

 

Dans les abris entreposant les bateaux, de nombreux squelettes furent découverts.

HER 11

 

L'excavation commença dans l’Ercolano moderne, une banlieue de Naples, en 1738. La publication des Antiquités d’Herculanum sous le patronage de Charles II d'Espagne, roi des Deux Siciles, eut un effet sur le Néoclassicisme naissant en Europe, hors de proportion avec sa diffusion plutôt limitée. À la fin du XVIIIe siècle, les motifs propres à Herculanum firent leur apparition sur l'ameublement, les tapisseries, les tables et les tasses à thé.

HER 04

 

HER 05

 

HER 06

 

HER 07


 

HER 08
 

HER 09

 

HER 10

 

HER 12

 

HER 13

 

HER 14

 

HER 15

 

HER 16

 

HER 17

HER 18

 

HER 19
 

HER 20

 

HER 21

 

HER 22


 

HER 23

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : italie, herculanum |  Facebook |