05/06/2007

Euroferia Andaluza

Du vendredi 8 juin à midi au dimanche 10 juin à 24 h, la plus grande féria d'Europe hors d'Espagne proposera ses ambiances folkloriques et culturelles hautes en couleurs ainsi qu'un éventail multiple et varié de palettes gastronomiques.

La quinzième édition de cette manifestation culturelle et festive espagnole, européenne et internationale se tiendra sous l'Atomium.

L'édition 2007 s'articule autour de quatre grands “patios”: Europa, Andalucía, Plaza de España et Calle del Infierno. Chaque patio est le lieu de rassemblement de nombreux artistes et dans les stands, la gastronomie, la danse et les animations sont reines.

Une “Portada” ou porte monumentale de l'EuroFeria accueille le public. Cette année, elle ne sera autre que l'Atomium lui-même dans la perspective majestueuse du boulevard du Centenaire. Il faut relever la présence des représentations de la Région d'Andalousie qui apportera de groupes flamenco et le soleil de sa belle région . La décoration et la disposition des lieux sont conformes et traditionnels des férias andalouses: des “farolillos” (lampions) décorent l'ensemble des casetas, de magnifiques chevaux de pure race espagnole (P.R.E.) seront présents en spectacles et en promenades; des danses typiques de flamenco et de Sevillanas en costumes traditionnels: la “flamenca” pour elle, le “corto” pour lui, mettront le feu à l'ambiance et apporteront les lumières et les couleurs chatoyantes des fêtes andalouses.

Dans les “casetas”, jour et nuit, on pourra apprécier la nourriture, les boissons et la danse dans une ambiance amicale. La gastronomie au goût exquis et aux couleurs méditerranéennes offrira une grande variété de plats typiques espagnols et européens: jambon, “pescaíto frito” (fritures de poisson), paella, etc… et pour achever la veillée, des “churros” (sorte de beignet chaud) au sucre et au chocolat. La “manzanilla” venant de Sanlúcar de Barrameda (Cadix), typique dans toutes les ferias Andalouses, sera la boisson reine de l'Euroferia. La cuisine sera elle, par ailleurs, essentiellement basée sur les produits de la mer.

La Feria est une festivité où l'on se rend en famille. C'est pourquoi les activités s'adressent à tous les âges. Les enfants pourront jouer dans le patio qui leur est consacré: une “Calle del Infierno” (rue de l'Enfer) du style de la Feria de Séville comporte des attractions diverses et variées.

(Source : Hispagenda)

 

 

FERIA 01

 

FERIA 02

 

FERIA 03

 

FERIA 04

 

FERIA 05

 

FERIA 06

 

FERIA 07

 

FERIA 08

 

 

01:19 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euroferia andaluza, folklore |  Facebook |

30/05/2007

Le "Doudou" à Mons

La fête du Doudou remonte à l'époque du Moyen Age. En 1349, la région de Mons essuie une épidémie de peste. Les villageois décident de faire circuler les reliques de la patronne de la ville et de la collégiale, Sainte Waudru, dans les rues du centre de la ville pour venir les déposer auprès de celles de son époux, Saint Vincent de Soignies, au Bruyère de Casteau. Après cette procession, l'épidémie de peste est aussitôt enrayée. On attribue ce miracle à Sainte Waudru et on décide de réitérer l'opération tous les ans. Dès 1380, la confrérie de Saint Georges se joint au cortège et inclut une reconstitution du combat de Saint Georges contre le dragon. Depuis, cette représentation est devenue le centre des festivités de la Trinité pour la ville de Mons. Chaque année, la fête du Doudou se déroule en deux temps :

  • le "Jeu de Sainte Waudru" : la châsse de Sainte Waudru est installée sur le Car d'Or sur lequel Saint Georges et les personnages de Lumeçon défilent vers la collégiale. Le Car d'Or termine son chemin en haut de la rampe de Sainte Waudru à l'aide des villageois qui le poussent par l'arrière.
  • le "Jeu de Saint Georges" : Saint Georges, aidé par les "Chinchins" doit maîtriser le dragon, aidé par les "Diables". Pendant ce combat, les spectateurs doivent essayer d'attraper des poils de crin de la queue du dragon pour leur porter chance.

La Procession du Car d'Or et le légendaire Combat dit Lumeçon se dérouleront le dimanche 3 juin 2007. Allez-y prendre l'ambiance!

 

 

00:08 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ducasse de mons, doudou, folklore |  Facebook |