15/08/2007

"Et après" de Guillaume Musso

420301830_L

Résumé du livre 

– Nathan, regardez le garçon à l’anorak orange
Bon sang, Garrett, pourquoi voulez-vous que je le regarde ?
Parce qu’il va mourir.
Moins d’une minute plus tard, l’adolescent se tire une balle dans la tête. Et c’est ainsi que Nathan Del Amico, brillant avocat new-yorkais, découvre l’étrange pouvoir de Garrett Goodrich. Qui est ce Garrett Goodrich ? Un cancérologue chevronné, directeur d’un important centre de soins palliatifs. Il n’a rien d’un illuminé et pourtant il se dit capable de prévoir la mort. Il prétend avoir une “ mission ” : accompagner ceux qui vont mourir jusqu’aux frontières de l’Autre Monde pour qu’ils quittent la vie en paix avec eux-mêmes. Très ébranlé, Nathan comprend que Garrett est entré en contact avec lui pour le préparer à mourir. Mais il est bien incapable d’imaginer ce que la rencontre avec cet homme va déclencher dans sa vie, et dans celle de ceux qu’il aime. Nous assistons avec ce roman à la naissance d’un style Musso où l’on retrouverait l’émotion d’un Marc Lévy, la mise en scène d’une Patricia Cornwell, et une intrigue aux rebondissements très Sixième Sens.

Un roman est sympathique mais sans grand intérêt et se compose d'une multitude de clichés, le tout saupoudré de surnaturel, de romantisme et de crainte. Curieusement, on se sent poussé à tourner les pages, à finir l'histoire, alors qu'elle n'a rien d'extraordinaire en soi. Le livre se lit vite, très vite même si l’écriture n'a rien d'inoubliable. On n'ira pas jusqu'à dire que l'on attend la suite avec impatience mais il faut avouer que ce roman donne envie de lire les parutions précédentes, histoire de se faire une véritable opinion à propos de l’auteur.

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guillaume musso, et apres |  Facebook |