18/08/2007

Adieu Cuba

 

18652005_w434_h578_q80

En 1958, l'île de Cuba est loin d'être un paradis. Le dictateur Batista oppresse le pays et asphyxie son peuple. Dans les champs de canne à sucre et les jungles perdues des montagnes de l'est du pays, les forces révolutionnaires M26 de Fidel Castro et d'Ernesto "Che" Guevara se préparent à marcher sur La Havane.

Alors que les troubles agitent l'île, Fico Fellove dirige son club, El Tropico. Dans la tourmente, il se bat pour garder l'unité de son clan, et pour l'amour d'une femme. Fico ne voulait pas s'impliquer dans tout ce qui bouleverse son pays, mais le destin ne va pas lui laisser le choix.
El Tropico va devenir un monde déchiré de passions, d'idéaux politiques, où les rêves doivent apprendre à se battre pour survivre...

Réalisé par Andy Garcia, avec Andy Garcia, Dustin Hoffman, Tomas Milian
Maîtrisé et "sculpté" par une main de maître, l'amour d'Andy Garcia pour son pays ne peut laisser le spectateur de marbre. Il a vraiment réalisé un film qui rentre pleinement dans l'histoire de Cuba et de La Havane de la fin des années 1950. Le scénario est très bien amené avec une musique enjouée et une épopée humaine des plus émoustillantes. L'esprit de famille est au coeur de l'histoire. On navigue entre révolution et désillusion, entre amitié et trahison. La révolution cubaine est autant critiquée que justifiée. Un film qui fait voyager! Il n'en demeure pas moins une réussite par sa simplicité, sa sincérité et une reconstitution historique tout à fait honorable.

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : adieu cuba, films |  Facebook |