11/03/2009

Papa Haydn

JH

 

Joseph Haydn (1732-1809) fut souvent affublé du surnom - bien que respectueux de «papa » parce qu’il eût durant sa longue carrière une très grande influence sur bon nombre de musiciens parmi lesquels Mozart et Beethoven. A l’occasion du 200ème anniversaire de sa mort, le MIM veut s’associer à l’événement pour célébrer la mémoire de cet artiste exceptionnel.


Haydn travailla une grande partie de sa vie à la Cour des Esterházy en Hongrie où le Prince Nicolaus - grand amateur et protecteur des arts - accordait un généreux soutien financier à la musique. Haydn fut chargé de s’occuper de la musique d’orchestre, d’opéra et plus tard aussi de musique religieuse. Le Prince jouait lui-même du baryton, sorte de viole de gambe munie de cordes supplémentaires (qui devaient être pincées par le pouce). Haydn composa des oeuvres pour cet instrument inhabituel et dédia ses trouvailles à son employeur. Lorsque le prince Anton succéda à Nicolaus, la situation changea radicalement. Anton licencia l’orchestre de la cour et Haydn, qui en était le « maître de chapelle », se retrouva à la rue. Il déménagea à Vienne pour, finalement, se rendre à Londres et y travailler. C’est dans cette ville qu’il écrivit ses fameuses symphonies et créa sa musique pour clavier et ses quatuors à cordes. Mais c’est à Vienne, à nouveau, qu’il passa les quinze dernières années de sa vie. De cette période date ses grands oratorios.


Activités au MIM jusqu’au 24 mai 2009

Musée des Instruments de Musique

Rue de la Montagne de la Cour 2

1000 BRUXELLES

 

Activités au Musée des Beaux Arts jusqu’au 30 juin 2009

BOZAR

Rue Ravenstein 18

1000 BRUXELLES

 

 

 

 

 

 

Extrait du Concert de Nouvel An 2009 à Vienne en honneur à Joseph Haydn "Abschiedsinfonie"