27/07/2011

L'homme qui fait parler l'acier...

 

Nemo, comment vous expliquer l’histoire de ce mot, de ce nom dont on pourrait en écrire un livre ?

 

Etymologiquement, c’est déjà la galère pour trouver la signification de ces simples quatre lettres. Nemo signifie en grec : distribuer, partager. Nemo signifie en latin : personne, nul, pas une personne, sans valeur, méprisable. Nemo est une variante de l'hébreu Néhémiah. Nemo signifie en Oromo l'homme. Nemo désigne un rectangle en Coréen. Arrêtons-nous là !

 

Si nous cherchons un personnage, le labyrinthe nous emmène dans un dédale inextricable. En effet, Nemo vous rappellera, entre autres :

  • Nemo, le capitaine du Nautilus dans Vingt mille lieues sous les mers ;

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

  • Nemo, le nom du héros de Little Nemo in Slumberland ;
  • Nemo, le nom du poisson clown, héros du Le Monde de Nemo.

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

  • Némo, un peintre pochoiriste français ;
  • Nemo, un groupe de rock progressif français ;
  • Maxime Nemo, un écrivain français ;
  • Philippe Nemo, un philosophe français né en 1949 ;
  • Nemo Louis, un homme de lettres, ardent défenseur de la langue bretonne.

 

 

 

Nous passerons l’attribution de ce nom à une voiture Citroën, à des jeux vidéos, au musée scientifique d’Amsterdam ou même comme étant une des signatures de Jack l’Eventreur.

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

 

Où tout cela va-t-il nous mener, me direz-vous ?

 

 

 

Au fait hyper important que nous, médiévistes, nous ne connaissons qu’un seul et unique NEMO !

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

Ce personnage à la bouille si sympathique qui, de ses doigts agiles, nous entraîne dans la magie de ses créations de forgeron. Donnez-lui un petit bout de métal, un peu de feu, un bon marteau et avec toute la souplesse de sa main, son coup d’œil sûr, il nous produira avec toute son assurance et sa détermination l’épée dont vous avez rêvé, le couteau qui vous permettra de mieux profiter de vos ripailles, vos accessoires de coutellerie, …

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

Cet amoureux du travail du métal nous parlera, tel un grand enfant heureux d’avoir réussi un exploit, de son plaisir de fabriquer sa poésie métallique. Il nous fait partager sa passion tout en caressant ses œuvres tout à sa satisfaction du travail effectué dans son style des « Deux Lunes ». Si vous flashez sur une de ses réalisations, ses yeux s’illuminent de plaisir et c’est parti pour un grand moment de partage.

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

 

Forgeron est probablement l’un des plus vieux métiers du monde, mais Nemo a su y apporter tout son amour et surtout sa griffe. Quand nous pensons à un forgeron, nous avons tous à l’esprit l’image d’un homme à la carrure imposante assénant au fer rougeoyant de violents coups de marteau. Nemo n’a rien d’une grande brute même quand il module son métal avec art et passion. Il perpétue un savoir-faire ancestral et un métier noble. Ses réalisations attirent, on peut le dire, toujours autant l’admiration de spectateurs ébahis.

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

Dans le monde médiéval, Nemo naquit dans le comté de Bretagne en l'an de grâce 1061. Apte au combat, il fut chevalier d’un seigneur local, puis valet d'arme du premier chevalier de la région. Forcé de quitter la Bretagne, il devint mercenaire dans les galères du Comté de Toulouse. A la première occasion, il fuit et apprend le métier de forgeron dans une famille de forgerons arabes. Il prend même le temps d'étudier les plantes, les mathématiques, les techniques de combat orientales... C'est en Germanie qu'il rencontre des forgerons héritiers du savoir austrasien auprès de qui il perfectionne sa technique de soudure. Il fait la connaissance d'un membre de la compagnie des cerfs... C'est la naissance d'une profonde amitié avec les parias locaux (qui se ressemblent...).

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

 

Nemo a aussi gardé son cœur d’enfant dans le monde de fous dans lequel nous vivons et, à défaut de se réchauffer auprès du feu de sa forge, nous pouvons profiter d’une grande bouffée d’humour et de son grand sourire. Un bol de « Nemo » et votre moral sera au beau fixe pour un bon bout de temps. C’est notre lune double qui éclaire le ciel le soir et nous « donne l’envie d’aimer » l’artiste et son travail.

 

 

Nemo, Atelier des Deux Lunes

D'un seul coup de machette (de sa fabrication), Nemo coupe deux bouteilles d'eau!

 

 

 

Site de Nemo : http://www.couteaux.biz/

 

 

Merci à Hugues Rabijns de m’avoir permis d’utiliser ses photos !

 

 

 

 

12:00 Écrit par Boubayul dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nemo, atelier des deux lunes |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.