21/03/2011

"Le bouffon des rois" de Francis Perrin

 

Francis Perrin, Le bouffon des rois, littérature

 

 

Triboulet est le plus célèbre bouffon qu'ait connu la cour de France : dans les temps reculés du XVe siècle, il disait leur vérité aux puissants, se moquait ouvertement des courtisans et appelait François Ier  "mon cousin", en toute simplicité. Fils du peuple, il va vivre un étrange destin qui le propulse de la cour de Louis XII, "le père du peuple", le souverain qui rêvait de conquérir l'Italie, à celle de François Ier, "le père des Lettres", le grand monarque de la Renaissance qui en fera son plus proche confident. Dans cette période d'intense création artistique et d'idées nouvelles, il côtoiera Machiavel, Léonard de Vinci, Erasme, Rabelais. Il croisera aussi les plus grands personnages, de Charles Quint à Henry VIII d'Angleterre. Lire sa vie, c'est découvrir toute l'Europe de l'époque: du conseil d'état aux secrets d'alcôve, rien n'échappe au bouffon des rois. Sous la plume de Francis Perrin, Triboulet revit dans ce roman à la verve toute rabelaisienne. Du Roi s'amuse de Victor Hugo au Rigoletto de Verdi, il est devenu le symbole même de la liberté de parole et de la folie faite sagesse.

 

Les commentaires sont fermés.