25/07/2010

Tour de France 2010 : Longjumeau - Paris Champs Elysées

 

25 juillet 2010

CARTE

 

 

Longjumeau est une commune française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France. Elle est le chef-lieu du canton de Longjumeau et le siège du doyenné de Longjumeau.

 

Villa rustica gallo-romaine installée au débouché de la vallée de l’Yvette puis bourg commerçant et seigneurie maintes fois cédée sur l’importante route de Paris à Orléans, choisie pour devenir un chef-lieu de canton dès 1790 et une cité judiciaire importante de Seine-et-Oise, maintenue dans ses fonctions dans le récent département de l’Essonne, Longjumeau, après une croissance démographique et foncière rapide durant les années 1960 et 1970, constitue aujourd’hui un pôle de santé majeur du bassin de vie, doté d’un centre hospitalier et d’une clinique privée, un centre urbain à la croisée d’axes routiers et ferroviaires structurants. En partie victime de cette croissance trop rapide et d’une concentration importante de grands ensembles déstabilisant le sud du territoire, elle est aujourd’hui lancée dans de grands projets de renouvellement urbain et de pérennisation de ses équipements collectifs structurants.

 

Le Postillon de Longjumeau

Le Postillon de Lonjumeau fut créé le 13 octobre 1836 à la Salle de la Bourse où la troupe de l'opéra-comique était alors provisoirement établie, avec Zoë Prévost dans le rôle de Madeleine et Jean-Baptiste Collet dans le rôle de Chapelou. « J'avais choisi ce jour et cette date [un vendredi 13], rapporte Adolphe Adam dans ses Souvenirs, persuadé que cela me porterait bonheur. Le succès dépassa mon attente. Ce fut un véritable triomphe. »

 

L'ouvrage rencontra un succès durable mais, curieusement, alors qu'il cessa à peu près complètement d'être joué en France – il ne fut jamais programmé salle Favart au XXe siècle – il poursuivit sa carrière hors de France, notamment en Allemagne (et en allemand). En 1936, Le Postillon de Lonjumeau fut ainsi adapté au cinéma par l'acteur et réalisateur Carl Lamac, cependant que le célèbre ténor Joseph Schmidt prêtait sa voix au rôle du postillon.

 

Le rôle de Chapelou impose au ténor qui le tient d'être capable d'aller jusqu'au contre-ré : c'est en effet sa capacité à produire cette note suraiguë qui, dans le livret, décide de la carrière du postillon.

 

 

Eglise Longjumeau

 

Eglise Saint Martin de Longjumeau

 

 

Hotel_de_Ville

 

Hôtel de Ville

 

 

batiment-et-jardin-histoire_actualite_principale

 

Bâtiment et jardin d'histoire

 

 

Postillon

 

Postillon

 

 

 

 

 

L’avenue des Champs-Élysées (ou simplement les Champs-Élysées, parfois même les Champs) est une grande et célèbre avenue de Paris. Elle est considérée par beaucoup, comme la plus belle avenue de Paris, et, selon une expression couramment utilisée en France, comme la plus belle avenue du monde. Elle tire son nom des Champs Élysées, le lieu des Enfers où séjournaient les âmes vertueuses dans la mythologie grecque.

 

À l'origine, les Champs-Élysées ne sont que des terrains marécageux et inhabités. En 1616, Marie de Médicis décide d'y faire aménager, le long de la Seine, une longue allée bordée d'arbres : le cours la Reine.

 

Louis XIV, vers 1670, charge André Le Nôtre, le paysagiste du château de Versailles et, à Paris, du jardin des Tuileries, de poursuivre l'aménagement de ces terrains. Celui-ci trace dans l'axe du pavillon central du Palais des Tuileries, depuis l'actuelle place de la Concorde jusqu'à l'actuel rond-point des Champs-Élysées-Marcel-Dassault, en direction de la montagne du Roule – qui se situait à l'emplacement de l'actuelle place de l'Étoile – une belle avenue bordée de terrains où sont aménagés des allées d'ormes et des tapis de gazon. On l'appelle le Grand-Cours pour la distinguer du cours la Reine, ou encore la Grande allée du Roule, l’avenue du Palais des Tuileries (1680) et bientôt les Champs-Élysées.

 

 

81819992_pcnm2IPB__NDT4283

 

 

3298976452_d090a9ac14_b

 

 

4162554036_e04d7155f5_b

 

 

 

 

 

pichon-scene-danseuse

 

ARRIVEE - FIN DU VOYAGE !

 

09:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.