14/06/2010

"Parc en mouvement" au Château de Seneffe

 

FOUGEREinternet

 

 

Installations nomades et promenades chorégraphiques de Thierry De Mey

 

Regardez et écoutez des histoires, des contes… Observez la beauté des gestes, laissez-vous prendre par le mouvement…la nature participe à la métamorphose.

Le Domaine du Château de Seneffe vous convie à un parcours chorégraphique orchestré par Thierry De Mey de Charleroi/Danses dans le parc et les jardins.

Thierry De Mey y place des installations « nomades » dont certaines inédites. Elles réfèrent toutes aux concepts et lignes de force qui traversent l’ensemble de son travail : le mouvement, son écriture et ses traces, les proportions du corps humain face à la nature, les rythmes, les empreintes et les structures spatio-temporelles.

« Parc en mouvement » présente un parcours scénographique qui vous emmène découvrir des recoins inédits du parc et vous pousse à faire vous-même l’expérience de parcours chorégraphiés.

À chaque détour d’un chemin, dans une allée, près du théâtre, de l’orangerie, aux abords de la volière, non loin de l’étang, vous allez faire des rencontres inattendues…Sur les écrans évoluent des danseurs qui confrontent leurs mouvements au cadre de la nature. Il s’agit des « Installations » de Thierry De Mey qui réalise des films sur le mouvement, sur la danse dans des sites naturels (exemple la Mer d’Aral).

A moins que vous écoutiez l’histoire de « Barbe Bleue » racontée par 55 conteurs masculins et que vous regardiez les femmes de cette cruelle fable, dansée par les filles de la compagnie « Rosas »

Thierry De Mey vous propose de vous amuser à suivre des « Labyrinthes » qui tracent des figures évoquant des tracés au sol ou dans les airs utilisés habituellement par les danseurs pour les guider. C’est donc à vous de réaliser votre chorégraphie. Les enfants adorent !

Lorsque la nature rencontre Thierry De Mey, c’est de la pure poésie

Avec à la volière, le chant d’un oiseau capté et emprisonné dans la pierre. C’est la chose la plus évanescente qui soit et en le figeant, on arrête le temps et on le voit.

Laissez-vous surprendre par l’image jusqu’au 14 novembre 2010. La Nature du Domaine de Seneffe agira.

 

 

Les commentaires sont fermés.