10/05/2010

"Parkeromane" d'Eric Naulleau

 

9782350132136

 

 

« Graham Parker a écrit la plus grande chanson rock de tous les temps. » BOB DYLAN

Eric Naulleau revient sur la scène littéraire avec un livre hybride, un roman consacré à un artiste qu’il vénère : le rockeur anglais Graham Parker. On dit de lui qu’il est le Bruce Springsteen anglais et surtout, l’un des plus grands compositeurs de l’histoire du rock. Eric Naulleau a découvert Graham Parker sur scène en 1977, au Bataclan. Il est depuis devenu un fan inconditionnel : tous les ans, en juillet, il va voir son idole en concert aux Etats-Unis. Comment expliquer sa relation exclusive avec Graham Parker ? Cette question à élucider est prétexte à une enquête littéraire passionnante, au gré des anecdotes, des textes de l’auteur-compositeur éclairés par Graham Parker lui-même, des références littéraires. On retrouve certes la verve caustique d’Eric Naulleau, mais celui que les médias détestent se livre ici dans un texte sensible et pudique.

Extrait : « J’étais instantanément devenu parkeromane. Pour toujours. J’ai commencé à collectionner les disques connus de Graham Parker et les rêves où je trouvais des disques inconnus de Graham Parker dont les dix titres écrits à l’encre des songes s’effaçaient à mesure que je les déchiffrais. Je me suis parfois réveillé avec sur le bout de la langue une chanson à jamais inédite entendue pendant la nuit – d’une qualité onirique et acoustique à dégoûter tous les trafiquants d’opium comme tous les concepteurs de chaîne hi-fi. »

 

20:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eric naulleau, parkeromane |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.