15/10/2009

Des traces de dinosaures découvertes à Plagne (Jura)

 

dino 01


Marie-Hélène Marcaud, enseignante à la retraite, et Pascal Landry, géologue, membres de la société des naturalistes d'Oyonnax, ils connaissent parfaitement tous les sites d'empreintes de dinosaures de Suisse et du Jura (Coisia, Échallon, Loulle, Belleydoux). Dès qu'ils ont commencé à dégager le gros bourrelet de vase fossilisée expulsé sous le poids de l'animal, ils ont compris qu'ils avaient découvert quelque chose d'exceptionnel. L’empreinte ne mesurait pas loin de 2 mètres de circonférence. Depuis, ils en ont dégagé une vingtaine d'autres tout au long du chemin dont plusieurs pistes. Les animaux qui appartenaient à la famille des sauropodes (brachiosaures, diplodocus, etc.) devaient peser près de 40 tonnes.

Le site se trouve sur la forêt communale de Plagne. Gustave Michel, le maire, assure que le budget de sa commune est extrêmement modeste mais qu'il soutiendra le projet des scientifiques. Les fouilles nécessiteront de 30 000 à 50 000 € par an pendant quatre ans. Bien visibles, les empreintes ne sont pourtant pas faciles à décrypter au premier coup d'œil. Les gros sauropodes faisaient de petites enjambées. Ils posaient le pied à peu près au même endroit que “la main”. L'empreinte du pied est ronde comme celui d'un éléphant. Elle recouvre en partie l'empreinte de la main qui a la forme d'un haricot. Sur une des dalles, on voit les sillages parfaitement nets d'un mollusque et de ce qui pouvait ressembler à une limace.

L'ensemble du site va être protégé pour que les curieux ne dégradent pas les empreintes et les feuilles de calcaire du thétonien. Il y a 150 millions d'années, le Jura était formé de vastes plaines vaseuses envahies épisodiquement par la mer. Il y avait beaucoup d'îles sur lesquelles vivaient les dinosaures. Toute une série de circonstances ont fait que l'empreinte des dinosaures au cours d'un de leurs déplacements a pu se fossiliser et être préservée jusqu'à aujourd'hui. C'est un miracle par exemple que l'énorme érosion qui a décapé plus de 600 mètres d'épaisseur de roches au cours des temps géologiques n'a pas détruit les feuilles de calcaire où sont imprimées les traces de pas.

 

 

 

 

20:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dinosaures a plagne |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.