10/04/2009

Looking at the US 1957-1986

2375355256

 

Un papa, en Géorgie, peignant les lettres du Ku Klux Klan sur les flancs de sa voiture sous le regard de sa fillette. Un shérif devant sa bière, un père étreignant son enfant le jour du Veterans Day, un couple de fermiers texans vieillissants, le visage insondable de Martin Luther King se relaxant avant de prononcer un discours. Sous le regard des photographes Wendy Watriss et de Frederick C. Baldwin, plus de trente ans de l'histoire contemporaine des Etats-Unis défilent dans les salles d'exposition du Musée de la Photographie de Charleroi. Sans manichéisme, sans monolithisme, sans se laisser enfermer dans la facilité des stéréotypes ou des frontières de la couleur de la peau.

Ce qui intéresse ce couple, par ailleurs créateur en 1986 des rencontres internationales de la Fotofest à Houston - Texas, ce qui les a toujours intéressés, avant même de se rencontrer, c'est l'Amérique, la vraie. De 1971 à 1979, complices au point de signer ensemble les photos de leur Suite texane, ils ont traversé dans une caravane le grand Etat du Texas, pour offrir le constat d'une Amérique pluriculturelle, moins "cow-boy" qu'il n'y paraît, et dont les différentes composantes sont en définitive les richesses. "Beaucoup de valeurs dont Obama parle, à partir de son origine et de son engagement au sein de la population de Chicago, sont les nôtres. On a vécu avec des gens qui ne sont pas au pouvoir mais font la vie là-bas" a expliqué Wendy Watriss lors de l'inauguration de cette puissante exposition.

Par ailleurs, le Musée met également en évidence le travail individuel des deux photographes. Entre 1957 et 1970, Baldwin a braqué son objectif sur le Ku Klux Klan, sur la lutte pour la défense des droits civiques des Afro-Américains. Quant à Wendy Watriss, elle a entrepris, de 1981 à 1986, un reportage sur les ravages de l'Agent Orange, une substance toxique utilisée par l'armée américaine au Viêtnam, condamnant ses propres soldats, et leurs enfants, à de profonds handicaps. Bouleversant. Inédite, cette expo ne tombe pas seulement juste à point au moment d'une élection historique. Elle nous oblige à relire, avec honnêteté, humanité et une émotion retenue, le cheminement multiple d'un pays à la fois si proche et si étranger. - P.N.

Looking at the US 1957-1986. Jusqu'au 24/5. Musée de la Photo à Charleroi, avenue Paul Pastur 11, 6032 Charleroi (Mont-sur-Marchienne).

www.museephoto.be

 

mPhoto

 

dd63add3fc

 

wf2

 

572b665ede

 

 

Les commentaires sont fermés.