18/10/2008

Christophe Maé à Forest-National

 

Maé 2

 

 

Christophe Maé, découvert grâce à son rôle de Monsieur, frère du Roi Soleil, dans la comédie musicale du même nom, repart sur la route mais cette fois en solitaire !


Après cette fabuleuse aventure du Roi Soleil qui triomphe depuis 2005 et a drainé des certaines de milliers de spectateurs, Christophe Maé vient de sortir un premier album intitulé "Mon Paradis", réalisé par Volodia et s'assurant la prestigieuse collaboration des musiciens de Ayo et de Teri Moise. Douze titres dans un style de musique soul acoustique qu'il interprète de sa voix toute particulière.


La sensibilité, l'humour et la fantaisie de Christophe Maé lors des représentations du Roi Soleil ont litéralement transcendé le public et lui ont valu deux récompenses lors des NRJ Awards 2007 : "révélation francophone de l'année" et "groupe/duo/troupe de l'année".

A Forest National, les 19 et 20 novembre 2008

 

 

19:10 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christophe mae |  Facebook |

Julia Migenes et le Cadre Noir de Saumur à Bruxelles

 

Annonce_CNDS_2008

 

 

 

L'Ecole Nationale française d'Equitation du Cadre Noir de Saumur, véritable monument de la tradition équestre française depuis sa fondation en 1814, sera à Bruxelles pour 2 représentations exceptionnelles au Brussels Expo le vendredi 5 et samedi 6 décembre.

Ce spectacle sera accompagné par la diva mondialement consacrée l'Ensemble orchestral de Bruxelles et les Choeurs de l'Union Européenne qui viendront renforcer le visuel de la représentation.

La musique magnifiant l'art équestre, ces deux représentations uniques raviront particulièrement les amoureux du chant et des chevaux.

Le spectacle sera constitué de reprises de manèges, séquences de dressage, de haute école, de travaux à l'obstacle, à la main, aux piliers, aux longues rennes...

Infos : http://www.ipb.be/index.php?option=com_content&task=v...

 

 

 

18:57 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : julia migenes, cadre noir de saumur |  Facebook |

06/10/2008

Patrick LINGG, Créateur du style HYBRIDE

 

PL 01

 

Patrick Lingg, artiste autodidacte, né à Raismes, est bien connu des galeries d'art, surtout en France et en Allemagne, mais beaucoup d'entre nous ne le connaissent pas en tant qu'artiste peintre, sculpteur ou filmographiste.

Par contre, Patrick Lingg est très connu dans le milieu médiéval par tout médiéviste qui se respecte, mais pour une activité toute différente. En effet, Patrick Lingg est également un artisan orfèvre et sa spécialité de bijoux médiévaux est très connue. 

Outre les bijoux classiques, comme colliers et pendentifs, bagues et bracelets, notre artiste propose même des montres "médiévales".  Eh oui, cela existe aussi chez lui : le mécanisme est astucieusement dissimulé dans un bijou tout à fait médiéval.

Cet artisan vous propose également un vaste choix de tours de tête, de fibules, ...  et accessoires généralement très prisés par qui aime le médiéval.

Mais il serait faux de croire que Patrick Lingg se limite à ce style de bijoux.  Les bijoux médiévaux sont étonnamment présents dans son échoppe mais il vous propose également une foule de bijoux qui se portent merveilleusement à la ville et en tout temps.

Les matières utilisées également sont surprenantes : inox, aluminium, titane, ... entre autres.

Allez à la rencontre de cet artiste dans les fêtes médiévales, les marchés médiévaux et toute manifestation médiévale en général pour apprécier ses créations.

http://www.hybridelingg.fr.gd/

http://users.skynet.be/fa546523/Textes/Patrick%20Lingg.pdf

http://www.artiste-lingg.tk/

A bientôt, Patrick, lors d'une prochaine fête médiévale et bonne création!

 

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hybride, patrick lingg, bijoux medievaux |  Facebook |

02/10/2008

4 octobre : Journée mondiale des animaux

 

St François Assise

 

Le 4 octobre, l'Organisation des Nations Unies rend hommage aux animaux en leur consacrant une Journée Mondiale. Les injustices dont souffrent les animaux, domestiques ou sauvages, sont aujourd'hui recensées dans tous les pays. Amélioration des relations avec l'Homme, conditions de vie de certaines espèces ou menaces d'extinction, les thèmes sont nombreux pour saluer nos fidèles compagnons. Le 4 octobre est également la fête de Saint François d'Assise, le patron des animaux.

http://www.worldanimalday.org.uk/index.asp

Comment Saint François devint-il le patron des animaux ? Ce fils de commerçant aisé quitta les plaisirs du monde à 24 ans et se mit à vivre dans la pauvreté, entouré de disciples. C'est ainsi que naquit l'ordre des Franciscains qu'il dirigea jusqu'à sa mort en 1226 : il avait alors 44 ans.  

Cet homme, qui n'était que bonté, voyait en toute créature et en toute chose une manifestation divine et il respectait la nature et les animaux autant que les hommes. La légende veut qu'il sût parler aux animaux et que ces derniers lui fissent confiance, se rapprochant de lui, même quand ils appartenaient à des espèces sauvages.  

Après la mort de celui que l'on appelait affectueusement « le poverello », le peintre Giotto exécuta trois grands cycles de fresques qui ont pour sujet la vie de Saint François. C'est sans doute lui qui a contribué à rendre populaire ce saint somme toute effacé, par la puissance de ses compositions et la justesse de l'image qu'il en a donné aux générations suivantes.  

Pionnier de la cause animale, Saint François d'Assise méritait, parmi le panthéon des bienheureux, de devenir pour l'éternité le champion de ses «frères inférieurs».

 

 

 

 

01/10/2008

Jacques Brel : 30 ans déjà!

 

Jacques Brel

 

Le 9 octobre 2008 sera célébré le 30ème anniversaire de la disparition de Jacques Brel (1929 - 1978). Plusieurs événements auront lieu tant en Belgique qu'en France.

« J'aime les Belges »
est une exposition créée par les éditions Jacques Brel et réalisée en collaboration avec « Collections et Patrimoines ». (Place de la Vieille Halle aux Blés à 1000 Bruxelles)

 

http://www.jacquesbrel.be/visuels/BA_Jaime_les_Belges_san...

http://www.jacquesbrel.be/index2.cfm?lg=FR

 

 

Une autre facette de Brel

Si son génie de poète et de chanteur est internationalement reconnu, il fut aussi et passionnément, cinéaste, navigateur et pilote. Cette passion pour les avions, qui reste encore aujourd'hui méconnue, l'amena jusqu'aux Iles Marquises en Polynésie française, où il passa la fin de sa vie. Là-bas, sur ces îles isolées et paradisiaques du Pacifique, plus que le chanteur, Jacques Brel est « l'homme à l'avion ».

Du 4 au 12 octobre, pendant le Centenaire de l'Industrie aérospatiale française, le public pourra admirer le deuxième avion de Jacques Brel, le Wassmer Super 4 21, exposé exceptionnellement, pour ce double anniversaire, dans une enclave polynésienne, à proximité du rond-point Marcel Dassault.

Posé sur un lit de sable, cet avion fait de bois et de toile, symbolisera l'incroyable énergie du chanteur, toujours en quête de dépassement et de liberté.

Pendant une semaine, le public partagera le rêve de Brel pour l'aviation et les Marquises et sera invité à découvrir cet ailleurs lointain et mythique.

Il vibrera au rythme du Tamure, cette danse spectaculaire aux origines légendaires, il découvrira toute la richesse de l'art du tatouage polynésien, des danses et de la musique marquisiennes ... en plein coeur de Paris. Il se replongera avec émotion dans les textes, les chansons et les images du chanteur. Un événement fort, à l'image des rêves et les personnages les plus fous qui jalonnent l'aventure aérospatiale.

Au même moment, en Polynésie, plusieurs événements seront organisés en hommage à « l'homme à l'avion ». L'« Aéroclub des Marquises - Jacques Brel » sera inauguré à Atuona sur l'île d'Hiva-Oa, le 9 octobre 2008, en présence d'acteurs de l'industrie aéronautique, de témoins de son séjour sur l'île d'Hiva Oa, de pilotes l'ayant connu et formé et enfin de son épouse «Miche» Brel, qui fera le voyage à cette occasion.

 

 

 

 

 

00:56 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jacques brel, 30 ans |  Facebook |