28/02/2008

Le violon d'Ivan Rebroff ne chantera plus sur son toit

 

 

IR 01

 

 

Le chanteur Ivan Rebroff (célèbre baryton-basse, Hans-Rolf Rippert pour l'état civil) est décédé à l'âge de 76 ans ce 27 février 2008.

D'origine russe, Ivan Rebroff, né le 31 juillet 1931 à Berlin, a interprété des chansons traditionnelles russes, des opérettes et des airs d'opéra. Il a également joué dans des pièces de théâtre et des films.

Toujours coiffé d'une toque russe et portant une barbe drue, Ivan Rebroff disposait d'un registre vocal étendu, avec quatre octaves et demie. Géant de quasiment 2 mètres pour quelque 120 kilos, le baryton basse a été initié par sa mère russe au chant.

IR 02

Dans les années 50, il entame des études de chant à Hambourg et décide en 1953 de prendre le pseudonyme de Rebroff.

Le chanteur a obtenu la reconnaissance internationale en 1968 à Paris avec la comédie musicale "Un violon sur le toit", dans laquelle il tient le rôle du laitier Tevje. Il y interprète notamment "Ah! si j'étais riche". Selon son impresario, il s'est produit à 1476 reprises dans le rôle de Tevje...

Son premier rôle à l'opéra fut celui de Don Basilio dans "Le Barbier de Séville" de Rossini. Ivan Rebroff est particulièrement célèbre auprès du grand public pour son interprétation de chansons folkloriques russes comme "Kalinka", "Les Nuits de Moscou" ou "Les Yeux Noirs".

IR 03

 

 

Au cours de sa carrière, Ivan Rebroff a donné 7200 concerts en soliste devant plus de 5,8 millions de spectateurs.

L'Allemand a donné son dernier concert le 9 décembre à Vienne avant de décider d'un arrêt jusqu'à l'été pour raisons de santé. Ivan Rebroff, qui vivait depuis longtemps sur l'île grecque de Sporades, a reçu dans sa carrière 49 disques d'or. "Je veux chanter la beauté de vivre et dénoncer toutes les espèces de brutalité du monde", affirmait-il.

 

 

 

22:23 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ivan rebroff |  Facebook |

26/02/2008

Visitez les musées de l'amour !

 

Petit clin d'oeil coquin !

 

 

17:58 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'Art Nouveau au temps des derniers tsars

 

07 - Agathon Léonard van Weydenfeld, Table decoration ‘La danse de l’écharpe’

 

 

Cette exposition est consacrée à l'Art nouveau au temps des derniers tsars de Russie. L'aristocratie de Saint-Pétersbourg appréciait particulièrement la France et achetait de nombreuses oeuvres d'art de notre pays. L'exposition présente de belles oeuvres Art nouveau à la fois françaises et russes. Au coeur de l'exposition figurent de spectaculaires verres et vases signés Gallé, Daum ou Lalique.

Jusqu'au 5 mai 2008 à l'Ermitage d'Amsterdam

Informations : http://www.hermitage.nl

Palmarès des Oscars 2008

 

 

oscars

Meilleur film : No Country For Old Man avec Javier Borden 

62992


 

Meilleure direction : Joel Cohen et Ethan Cohen

Meilleur acteur : Daniel Day-Lewis, There Will Be Blood


62980
 

Meilleure actrice : Marion Cotillard, La Môme

62975


 

Meilleure actrice de soutien : Tilda Swinton, Michael Clayton

Meilleur acteur de soutien : Javier Bardem, No Country for Old Men

 

 

Meilleur scénario original : Juno (Diablo Cody)

Meilleur scénario adapté : No Country for Old Men (Joel Coen et Ethan Coen)

 

 

Meilleur film en langue étrangère : The Counterfeiters

Meilleure chanson : Falling Slowly (Glen Hansard and Marketa Irglova)

Meilleure musique : Atonement (Dario Marianelli)

Meilleure photographie : There Will Be Blood (Robert Elswit)

 

 

Meilleur montage : The Bourne Ultimatum (Christopher Rouse)

 

 

Meilleur son : The Bourne Ultimatum (Karen Baker Landers et Per Hallberg)

 

 

Meilleur mixage sonore : The Bourne Ultimatum (Scott Millan, David Parker et Kirk Francis)

 

 

Meilleur court métrage d'animation : Peter & the Wolf

Meilleur court métrage : Le Mozart des pickpockets

Meilleur court métrage documentaire : Freeheld

Meilleur documentaire : Taxi to the Dark Side

Meilleure direction artistique : Sweeney Todd: the Demon Barber of Fleet Street (Dante Ferretti et Francesca Lo Schiavo)

Meilleurs effets visuels : The Golden Compass (Michael Fink, Bill Westenhofer, Ben Morris et Trevor Wood)

Meilleur maquillage : La Môme (Didier Lavergne et Jan Archibald)

Meilleur film d'animation : Ratatouille

62988


 

 

Meilleurs costumes : Elizabeth: The Golden Age (Alexandra Byrne)

 

62999

00:19 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oscars 2008 |  Facebook |

25/02/2008

Abbayes vues du ciel

 

AVC 01

 

Abbayes vues du ciel. Tel est le titre de l'exposition qui se tient actuellement sur le site de l'abbaye de Villers. Une expo qui présente 30 photographies d'abbayes prise par Yann Arthus-Bertrand et les membres de l'agence Altitude. Autant dire que le résultat est assez époustouflant, tant pour les photos que pour leur judicieuse disposition dans les ruines mêmes de l'abbaye cistercienne.

AVC 02

 

Le voyage s'opère à travers des clichés imprimés sur des bâches de près de deux mètres de long, résistantes aux intempéries et adaptées aux dimensions du site des ruines de l'abbaye de Villers. Autant d'images qui nous proposent une découverte de la grande diversité des ordres monachiques. Bref, c'est comme un grand bol d'air au sein de l'abbaye, un voyage autour du monde avec un « fil vert » pour fil rouge. Car la thématique de la saison 2008, est justement l'abbaye de Villers centrée sur la nature.


AVC 03 - Beaulieu sur Dordogne, Abbatiale Saint Pierre

Trois lieux ont été privilégiés, afin de ne pas perturber ceux qui désirent faire une visite traditionnelle de l'abbaye. Ainsi, le cloître sert d'écrin aux abbayes d'Orient (mont Athos…) ; l'abbatiale rassemble une série de photos liées aux abbayes cisterciennes et le jardin de l'abbé présente pour sa part des clichés de sites bénédictins, franciscains et chartreux…


AVC 04 - Ile des Frères Minori Conventuali - Venise

Au fil des documents et de la visite guidée, on découvre mille et une petites choses. Par exemple que l'abbaye de Senanque (France) est une des rares abbayes à ne pas être orientée vers l'Est compte tenu de l'exiguïté de la vallée ; que l'abbaye de Cluny fut jusqu'à l'édification de Saint-Pierre de Rome, la plus grande construction religieuse ; que les moines cooptes avaient dans leur monastère égyptien prévu d'installer les latrines dans le sens… des vents dominants.

 


AVC 05

Abbaye De Villers-La-Ville, Rue de l'Abbaye, 55, 1495 Villers-La-VilleDu 15 février au 30 novembre

 

24/02/2008

Songes sur la route de la soie

 

 

Songe route soie

 

 

Un spectacle réalisé, interprété et présenté par LANZHOU SONG AND DANCE THEATRE : 70 Musiciens, 80 danseurs, plus de 1 000 costumes en tournée dans toute la France jusqu'au 15 mars 2008! Pourvu qu'ils viennent en Belgique...

Le plus grand spectacle de danse jamais venu de Chine. Cette fresque musicale vous transporte sur la légendaire Route de la Soie.Un spectacle de danse fascinant servi par 80 prodigieux danseurs chinois évoluant dans plus de 1 000 costumes à travers des décors somptueux.Ce conte revisite le mythe de Roméo et Juliette retraçant l'histoire d'amour belle et tragique d'un jeune artiste (Mogao), et de la fille d'un général (Yueva) dans l'atmosphère envoûtante des Caves des 1 000 Bouddhas.Un féerique kaleidoscope de couleurs et de chorégraphies présenté pour la première fois en Europe.

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : songes sur la route de la soie |  Facebook |

23/02/2008

Franco Dragone et le "Tailleur du Rêve"

 

Dragone - Rêve

 

"Le Rêve" est le quatrième spectacle permanent de Franco DRAGONE à Las Vegas.

Spectacle aquatique éblouissant, "le Rêve" a été créé pour le récent et fastueux complexe hôtelier du Wynn Las Vegas Resort.

"Le Rêve" est une création fascinante, inoubliable, qui mêle de manière subtile poésie et technologie, humour et intensité dramatique.

Dans cette odyssée du XXIe siècle, conçue et mise en scène par Franco DRAGONE (et dont les répétitions se sont déroulées à MONS durant plusieurs mois), le costume est primordial.

Il est un décor en soi qui nous ouvre les portes vers les personnages et leur univers.

Pour habiller ce show exceptionnel, le réalisateur, metteur en scène, professeur de graphisme, dessinateur et scénographe Claude RENARD a esquissé près de 1250 propositions de costumes. Depuis 2001, celui-ci participe activement à l'aventure des spectacles de Franco Dragone.

L'exposition présente une large sélection de dessins, mais aussi des costumes, des photos, des extraits vidéo du spectacle et une multitude d'objets qui ont été les sources d'inspiration du créateur dans son travail d'inspiration.

Anciens Abattoirs de Mons
Place de la Grande Pêcherie
7000 MONS

du Samedi 23 Février 2008 au Dimanche 20 Avril 2008

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le tailleur de reve, franco dragone |  Facebook |

César 2008 : Les résultats

 

cesar

cesar 01


Meilleur espoir masculin : Laurent Stocker dans Ensemble c'est tout

Meilleur Court-Métrage : Le Mozart des pickpockets de Philippe Pollet-Villar

Meilleur premier film : Persépolis

Meilleure musique : Les chansons d'Amour

Meilleurs costumes : La Môme

Meilleur espoir féminin : Hafsia Herzi dans La Graine et le mulet

Meilleur son : La Môme

Meilleur décor : La Môme

Meilleur acteur dans un second rôle : Sami Bouajila dans Les témoins

Meilleur scénario (adaptation) : Persépolis

Meilleur film étranger : La vie des autres de Florian Henckel von

Donnersmarck

Meilleur actrice dans un second rôle : Julie Depardieu dans Un secret

Meilleur documentaire : L'Avocat de la terreur

Meilleur scénario original : La graine et le mulet

Meilleure photo : La Môme

Meilleur montage : Le Scaphandre et le Papillon

Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche pour La Graine et le mulet

Meilleur acteur : Mathieu Amalric dans Le scaphandre et le papillon

Meilleure actrice : Marion Cotillard dans La Môme

Meilleur film : La Graine et le mulet d'Abdellatif Kechiche

César d'honneur à Roberto Benigni


cesar 02

SUPER César d'honneur - 60 ans de carrière - à Jeanne Moreau


cesar 03

 

03:11 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palmares des cesars 2008 |  Facebook |

22/02/2008

Carnaval d'Alost

 

En tant que Binchoise d'origine, je ne voudrais pas être chauvine. Aussi, ai-je décidé de vous montrer des photos d'autres carnavals. Folklore, quand tu nous tiens ! 

 

2008 affiche

Alost a organisé le 3 février 2008 pour la 80ème fois son cortège carnavalesque très coloré. Comme chaque année, de nombreux groupes et chars ont donné une vision humoristique de l'actualité et des événements marquants de l'année passée.

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carnaval d alost 2008 |  Facebook |

21/02/2008

Marée basse à Venise : du jamais vu

 

Venise marée basse

Les gondoliers de Venise étaient contraints de rester les bras croisés mardi, la ville d'eau étant quasiment à sec depuis dimanche en raison d'une exceptionnelle marée basse.

L'eau devait atteindre mardi après-midi un niveau inférieur de 70 centimètres par rapport au niveau moyen de la mer.

Des dizaines de gondoles et de bateaux étaient échoués dans de nombreux canaux de la ville, tandis que les "vaporetti", bateaux des transports publics, étaient contraints de changer leur itinéraire.

Venise n'a pas connu en 2007 d'importante montée des eaux, ("acqua alta"), l'eau ayant "seulement" atteint un maximum de 109 centimètres au dessus du niveau moyen de la mer fin novembre.

Mais l'absence de liaisons sur le Grand Canal complique aussi la vie des habitants de Venise car de nombreux services publics se déplacent d'ordinaire au gré des canaux comme les pompiers, la poste ou les services funèbres. Tous doivent s'organiser et trouver de nouvelles voies pour se déplacer. Et c'est sans compter la remontée à la surface de certains déchets et l'apparition d'odeurs.

La pire "acqua alta" de l'histoire de Venise remonte au 4 novembre 1966 : elle avait été submergée par 194 cm d'eau alors que l'ensemble du territoire italien connaissait des inondations catastrophiques.

 

 

15:15 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maree basse a venise, venise, italie |  Facebook |

Yamato - Les tambours du Japon

 

YAM 01
  

Un torse musclé émerge de l’ombre derrière un énorme tambour. L’homme se tient immobile, les bras levés, tenant deux bâtons croisés au-dessus de sa tête. Petit à petit, les spots rouge sang éclairent faiblement d’autres silhouettes dans la même posture : dix, ils sont dix, harmonieusement disposés sur la scène. A un mystérieux signal reconnu d’eux seuls, ils abaissent leurs bras sur l’instrument et le frappent avec une formidable énergie. Voici le groupe Yamato, les tambours du Japon.

 
YAM 02

 
 

Yamato est le nom qu’on donne à la musique d’origine japonaise pratiquée aux VIIe et VIIIe siècles, à l’époque Nara, par opposition à la musique d’origine coréenne komagaku et à la musique d’origine chinoise tôgaku. Toutes les trois étaient alors pratiquées à la Cour de Nara ; regroupées sous le vocable de gagaku, elles témoignent à la fois des influences exercées par les courants religieux et artistiques des Cours de Corée et de Chine, et du syncrétisme qui s’opère alors entre confucianisme, bouddhisme et shintoïsme.

 
YAM 03

 
 

Le groupe Yamato comprend onze membres, cinq femmes et six hommes, jeunes et d’une énergie débordante servie par des corps de danseurs. Ils sont vêtus sobrement en noir dans la première partie, puis en rouge et noir dans la seconde, avec une référence constante au costume national. Ils utilisent des instruments traditionnels, surtout des membranophones, d’où leur nom, mais aussi le shamisen, sorte de banjo ancien, la shinabue, flûte traversière de bambou, des gongs et des cymbales métalliques à main appelées chappa ou tebyouchi. Les tambours semblent conformes aux tambours traditionnels taïko. Le plus gros fait 1, 30 m de diamètre de peau tendue sur les deux côtés d’une sorte de tonneau fait en bois de zelkova, vieux de plusieurs centaines d’années. Le shinto est une religion panthéiste et on comprend que frapper un tel instrument doit nous mettre en communication avec le monde spirituel. Les taïko étaient utilisés pour des rites religieux, pour des processions, pour demander de bonnes récoltes de riz, etc.

 
YAM 04

 
 

Le spectacle est conçu de façon à nous faire ressentir cet aspect rituel, et il est vrai que le son des tambours nous invite à pénétrer dans un monde magique par la beauté de leurs timbres, et par leur force aussi, qui a obligé à voiler de velours les bas côtés de l’auditorium ! Le coup, beat en jazz, doit relier le groupe Yamato aux spectateurs, car il est le symbole des cœurs qui battent en résonance des pulsions : il s’agit bien là d’une sorte de communion dans une énergie qui circule et doit dynamiser chaque spectateur.

 
YAM 05

 
 

Les pièces interprétées ne sont pas des pièces anciennes exhumées par Yamato ; Il s’agit d’une sorte de relecture moderne de l’esprit de la musique traditionnelle. Les différentes parties du spectacle font participer des groupes différents, allant de un à dix. Les timbres aussi sont variés : petits tambours à son clair, banjos shamisen, tutti. Les compositions s’organisent autour du principe de répétition des formules, mais très sophistiqué, utilisant souvent des mélodies de timbres ou des nappes sonores. Comme dans le jazz, il y a des ruptures, rythmiques ou dynamiques. La virtuosité des instrumentistes est bien réelle et la force de leur jeu réside autant dans la synchronisation que dans leur engagement physique assumé avec une joie évidente. Leurs postures sont très orientales : ils sont debout derrière leurs instruments, les pieds chaussés, puis nus, les jambes écartées en compas, bien plantées sur le sol, comme le fait un karatéka. La façon d’abattre le bâton pour percuter le tambour, d’abord les bras tendus levés vers le ciel, puis en frappant violemment la peau, fait penser à un coup de sabre ou au trajet d’une flèche. Les interventions vocales de l’ensemble imitent les cris des sports de combat.

 
YAM 06

 
 

Le spectacle évolue vers l’humour et le jeu interactif avec le public, en partie composé de jeunes. L’allusion au jeu de tennis avec deux tambours à membrane unique uchiwa-daïko est parfaitement réussie ; le trio de joueurs de cymbalettes se chipant le son est aussi très drôle. Et que dire du spectacle qu’offre l’auditorium frappant dans les mains et renvoyant des formules rythmiques incitées par un membre de Yamato !

   
L’idée directrice du show apparaît clairement : se servir du son des tambours, instruments traditionnels exotiques, permet de toucher au plus profond de chacun, car sous toutes les latitudes ce son évoque la musique dans son essence la plus primitive. En entrant en résonance avec le corps de chaque auditeur, il réveille puis fait irrésistiblement circuler l’énergie vitale. La couleur rouge, les attitudes liées à la culture orientale apportent le sentiment de dépaysement. Le professionnalisme évident des musiciens en renforce l’efficacité et leur permet de toucher un public de tous les âges et de toutes nationalités : les tournées triomphales de Yamato en Asie, en Europe et en Amérique sont pour eux « la plus grande des sources d’énergie ».   Avec Akiko Ogawa, Mika Miyazaki, Satomi Ikeda, Takeru Matsushita, Midori Tamai, Tetsuro Okubo, Tomoko Kawauchi, Kazuyuki Mandokoro, Saori Higashi, Marika Nito 

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : yamato, les tambours du japon |  Facebook |

20/02/2008

Sweeney Todd

 

Sweeney Todd

 

 

Le réalisateur visionnaire Tim Burton, accompagné de Johnny Depp, nous livre un nouveau thriller dramatique, "Sweeney Todd The Demon Barber of Fleet Street", une vision irrésistible et originale basée sur la sensation musicale.

 

Depp y incarne Benjamin Barker, un homme injustement emprisonné pendant 15 ans à l'autre bout du monde, de retour à Londres pour assouvir sa vengeance, au-dessus de l'établissement de Nellie Lovett, incarnée par Helena Bonham Carter, sa complice au dévouement obsessionnel.

 

Adoptant les traits de Sweeney Todd, Barker se réinstalle dans son salon de barbier au dessus du magasin de tartes de Madame Lovett, et cristallise sa vengeance sur le Juge Turpin qui, avec l'aide de son infâme acolyte Beadle Bamford, l'a exilé sous un chef d'inculpation fallacieux dans le but de lui voler sa femme Lucy et sa fille.

 

Madame Lovett révèle à Todd que son épouse s'est empoisonnée après que le Juge Turpin en eut abusé. Mais lorsqu'un barbier rival, le flamboyant Italien Pirelli, menace de révéler la véritable identité de Sweeney, Todd le tue en lui coupant la gorge. Ne sachant que faire du corps, Madame Lovett voit cette crise comme une solution potentielle pour son activité en déclin, et suggère l'utilisation de chair humaine comme garniture pour ses tartes.

 

Sweeney découvre alors que le Juge s'est à présent épris de Johanna, la fille de Sweeney à présent adolescente, devenue la pupille de Turpin. Emprisonnée dans sa maison, Johanna est un jour reconnue par Anthony, le jeune marin qui a sauvé Sweeney, naufragé en mer. Éperdument amoureux, Anthony se jure de sauver Johanna et de l'épouser.

 

Pendant ce temps, les tartes de Madame Lovett deviennent le sujet de discussion préféré du tout Londres, et alors que ses affaires reprennent, elle rêve de respectabilité et d'une vie aux côtés de Sweeney en tant qu'époux et de Toby, l'ancien assistant de Pirelli, devenu son fils adoptif.

 

Mais Sweeney ne rêve que d'une seule chose au détriment de toute autre : la vengeance.

 

Réalisé par Tim Burton, avec Johnny Depp, Laura Michelle Kelly, Helena Bonham Carter, Timothy Spall

  

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sweeney todd, film |  Facebook |

Dang'cing Solar Flowers

 

SOL 01

Quelque 10 000 fleurs solaires ont été installées le 15 février 2008 dans le quartier européen, à Bruxelles, pour l’exposition "Dang'cing Solar Flowers" organisée par la présidence slovénienne de l’Union, pour les 50 ans du Traité de Rome et le 20e anniversaire du développement durable. Les fleurs bougeront avec l’énergie reçue du soleil.

 

02:34 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dang cing solar flowers |  Facebook |

La danseuse étoile russe Natalia Bessmertnova disparaît à 66 ans

 

 

NB

La grande danseuse russe Natalia Bessmertnova est décédée à 66 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé mardi le théâtre du Bolchoï où elle a fait une brillante carrière à l'époque soviétique.

Née à Moscou le 19 juillet 1941, elle avait intégré l'école du Bolchoï d'où elle était ressorti avec la note la plus élevée possible, une première dans l'histoire de l'institution.

Dans les années 60, elle était devenue une des étoiles du Bolchoï, un statut jamais démenti jusqu'en 1995.

00:53 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : natalia bessmertnova, bolchoi |  Facebook |

Mort d'Alain Robbe-Grillet

 

Robbe-Grillet


Alain Robbe-Grillet, écrivain et cinéaste provocateur considéré comme "le pape du nouveau roman", est décédé le 17 février 2008 à l'âge de 85 ans.

Figure légendaire des lettres françaises, cheveux en broussailles et éternelle barbe blanchie avec l'âge, Alain Robbe-Grillet fut l'un des théoriciens du "nouveau roman", courant littéraire en vogue dans les années 1950-1960 qui rejette la forme romanesque traditionnelle pour opérer "une révolution du regard".Né le 18 août 1922 à Brest, il est l'auteur d'une vingtaine de livres, des "Gommes" (1953) à "Un roman sentimental" paru à l'automne 2007.Alain Robbe-Grillet est également l'auteur du scénario du film d'Alain Resnais "L'année dernière à Marienbad" (1961) et le réalisateur d'une dizaine de films, entre érotisme et recherche formelle.Pendant 30 ans (1955-1985), Alain Robbe-Grillet a été conseiller littéraire des Editions de Minuit autour d'auteurs prestigieux comme Nathalie Sarraute et Claude Simon. Robbe-Grillet y a publié l'essentiel de son oeuvre.Lu désormais surtout dans les cercles universitaires, Alain Robbe-Grillet restait à 85 ans un provocateur. Il avait encore agité le monde des lettres avec son dernier livre, "Un roman sentimental" (Fayard), paru enveloppé d'un plastique qui empêchait de le feuilleter en librairie. L'écrivain y étalait des fantasmes, pédophiles, criminels et sado-masos."Gradiva", son dernier film, est sorti en mai 2007.

 

19/02/2008

"Entends-tu le monde" de Tina Arena

 

 

Tina

Entends-tu le monde ?


Tous les jours on en parle
A quoi bon s'étonner ?
Passer du rire aux larmes
Ça ne fera rien changer
Entends-tu le vacarme
De ce monde égaré ?
Est-ce que notre idéal
C'est déjà du passé ?
Crois-tu qu'il faut se taire
Et ne pas y penser ?
J'aime trop cette terre
pour ne pas regarder

{Refrain:}
Entends-tu le monde s'essoufler ?
Entends-tu le monde te parler ?

Allons, viens, n'aie pas peur
Donnons à l'univers
L'espoir d'un jour meilleur
Il n'y a pas mieux à faire
Je veux croire en l'avenir
Oublier le passé
Effacer les regrets
Et plus jamais céder

Entends-tu le vacarme
De ce monde égaré ?
Est-ce que notre idéal
C'est déjà du passé ?

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tina arena, entends-tu le monde |  Facebook |

18/02/2008

Les dinosaures...

 

 

Dinos Galerie


La grande Galerie des Dinosaures est ouverte depuis le 30 octobre! Foncez! Une exposition unique en Europe.

DINO 01


Avec plus de trente squelettes complets (originaux et moulages) et de nombreux fragments de dinosaures (dont quelques crânes authentiques), cette galerie est bien la plus grande exposition de dinosaures d’Europe. Parmi les vedettes, vous pourrez observer Iguanodon, Diplodocus, Tyrannosaurus rex, Stegosaurus, Triceratops, Maiasaura, Cryolophosaurus

DINO 02

Dans cette salle monumentale à l’architecture majestueuse, de la science, de l’art, des spécimens et des interactifs pour petits et grands. Découvrez par vous-mêmes le monde des dinosaures : leur vie, leur environnement, leur disparition, leur découverte…

DINO 03

Fascination, beauté, frisson… du rêve à la vérité scientifique, la Galerie des Dinosaures est vraiment une expérience à vivre !

 

DINO 04

 

DINO 05

 

DINO 06

 

DINO 07

 

DINO 08

 

DINO 09

 

17/02/2008

Edouard Boubat : rétrospective

 

La Maison européenne de la photographie présente du 16 janvier au 30 mars 2008 une rétrospective de ce magicien de la lumière, mort en 1999.

  

boubat


C'est à Montmartre, quartier propice à la création, qu'Edouard Boubat voit le jour.

Après des études de typographie et de graphisme à l'école Estienne, il exerce son premier métier, celui de photograveur, et nourrit déjà une passion secrète : celle de 'voir la vraie vie'.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il décide d'illustrer la beauté de la vie. Il prend sa première photographie en 1946 et connaît un succès quasi immédiat puisqu'il reçoit le prix Kodak l'année suivante.

Dès lors, il parcourt le monde à l'affût de clichés inédits pour le magazine Réalités, avec une affection toute particulière pour les photos de Paris. Alors que la qualité de son travail n'est plus à discuter, Edouard Boubat devient indépendant en 1967 et côtoie de grands noms comme Willy Ronis ou Sabine Weiss au sein de l'agence Top-Rapho.

Les années 80 marquent pour lui le temps de la reconnaissance, et les récompenses se succèdent : grand prix du livre aux Rencontres d'Arles pour 'La Survivance' en 1977, grand prix national de la Photographie en 1984 et grand prix de la Fondation Hasselblad en 1988. Amoureux et témoin des petits plaisirs du quotidien, Edouard Boubat a consacré sa vie à saisir le bonheur avec humour et tendresse.

 

 

"Le jardin" par Gustavo Santaolalla du film les Journaux de la Moto (Motorcycle Diaries) et quelques photos du photographe français Edouard Boubat et la seule photo en couleurs s'appelle "une Fiancée Urbaine" et appartient à John Robert Corzo Martínez.

16/02/2008

"Le premier Empereur" au British Museum

 

XIAN 02

 

Le premier véritable empereur de Chine, Qin Shi Huangdi, qui régna de 221 à 210 avant notre ère, fut l’instigateur de projets grandioses et innovateurs pour l’époque. Cet empereur a marqué jusqu'à aujourd'hui, par ses réformes, l'histoire de la Chine. Il ordonna notamment la construction d’une bonne partie de la Grande Muraille. Il fit preuve d’une incroyable mégalomanie dont le plus bel exemple est cette éternelle armée figée à tout jamais.

XIAN 01

Non loin de Xi’an, au nord du Shaanxi, des paysans ont découvert en 1974 d’énormes fosses à côté de l’enceinte du mausolée de Qin Shi Huangdi. Celles-ci contenaient des statues de soldats en terre cuite datant de l’époque Quin.


XIAN 03

Resté inachevé à la mort de l’empereur, ce mausolée recouvre environ 56 Km². Outre le tumulus funéraire sous lequel est situé la tombe du souverain, on a découvert dans un rayon de 15 km, des fosses renfermant des victimes sacrifiées.


XIAN 04

En 1980, les archéologues ont dégagé 18 fosses contenant des oiseaux et des animaux sauvages ainsi que 13 autres remplies de figurines de servantes et d’esclaves.


XIAN 06

On a également dégagé les écuries du monarque dans lesquels s’amoncelaient des statuettes de palefreniers et une foule de squelettes de chevaux.

XIAN 07

 

Enfin, quatre fosses accueillaient l’armée en terre cuite de Qin Shi Huangdi.


XIAN 08

Le tumulus de 115 m de haut dans lequel repose l’empereur n’a toujours pas été excavé. Pour se protéger des voleurs, l’empereur avait fait installer des pièges et des trappes équipées d’arbalètes. Les archéologues essayent toujours de trouver un moyen d’entrer dans le tombeau.


XIAN 09

Les hommes sont plus grands que nature (1,75 m à 1,79 m) et les chevaux mesurent environ 1,50 m de haut.


XIAN 10
L'expression des chevaux a été également admirablement reproduite. Tous les chars sont tirés par quatre chevaux dont deux en traction libre.Ce qui est incroyable, c’est le réalisme et le soin apporté aux détails.On pense que les statues étaient d’abord cuites dans des fours à une chaleur d’environ 1 000 degrés puis décorées et colorées.Accompagnés par leurs chevaux et munis de tout leur matériel, ces guerriers forment une armée complète qui donne une idée de la puissance militaire de cet empereur.Toutes ces galeries avaient été recouvertes et soigneusement camouflées pour que personne ne puisse soupçonner la présence de cette armée qui gardait le mausolée.Au moins un millier de statues ont été exhumées. Chaque visage se distingue des autres par des détails tel que la forme de la moustache ou le regard. Cette précision nous incite à penser que les statues ont été sculptées d’après un modèle.

On considère l’armée souterraine de Qin Shi Huangdi comme la huitième merveille du monde.


XIAN 05
Qin Shi Huangdi regna de 221 à 210 avant notre ère. Ensuite il y a eu, durant quelques mois, son fils, Ying Hu Hai, puis le second et dernier empereur des Qin Ying Zi Ying qui regna de -210 à -206. Les réformes de cet empereur qui n’a gouverné que 20 ans ont laissé une empreinte indélébile sur deux millénaires d’histoire chinoise.Ses deux objectifs fondamentaux étaient l’unification de l’Empire et la centralisation du pouvoir.
Il estimait que la base d’un Etat uni était le fa, la Loi. Cette conception était très moderne pour la Chine. Selon, le fa, le roi ne devait pas diriger le pays selon son bon plaisir mais avait pour mission de contrôler l’application juste de la Loi. Fondé sur le principe de la responsabilité collective, le code Qin fut étendu à tout l’Empire.
Parmi les nombreuses mesures prises, on peut citer :
  • L’adoption des mêmes mesures de poids et de longueur sur tout le territoire
  • Une monnaie nationale
  • Une écriture unifiée qui est restée aujourd’hui une donnée fondamentale pour l’unité culturelle chinoise

Mégalomane à l’extrême, ce souverain exceptionnel, se devait de laisser une trace à la hauteur de ses ambitions. Sa puissance est figée à jamais dans cette armée qui l’accompagne tout au long de son voyage éternel.

Au British Museum jusqu'au 6 avril 2008

http://www.thefirstemperor.org.uk/

15/02/2008

Aïda en toute intimité

 

Aïda

 

Un voyage lyrique à deux pas de chez vous, une invitation à rêver en toute intimité, l’occasion de découvrir l’opéra autrement... les raisons ne manquent pas pour découvrir un lieu nouveau et adapté à vos attentes.

Venant compléter l’offre des grandes salles d’opéra traditionnelles et des spectacles d’été, «Destination Opéra» est une structure culturelle originale et unique en son genre, profitant du cadre magique et des installations professionnelles de «Dolce La Hulpe Brussels» pour proposer une porte ouverte à tous vers l’opéra de proximité, mais aussi, pour offrir aux jeunes chanteurs lyriques de la Communauté française et d’ailleurs, un tremplin scénique à la maîtrise de l’opéra. Un amphithéâtre ouvre ses portes au plus célèbre des opéras de Verdi, Aïda, revisité en toute intimité. Devenue pièce d’apparat pour arènes antiques, éléphants et trompettes inclus, ce chef d’œuvre est en réalité un ouvrage intimiste. Ses enjeux se développent à l’ombre des colonnes d’un temple ou au sein d’appartements calfeutrés, dans une suite de duos et trios intenses.

Après les succès de Carmen et Cosi Fan Tutte en 2007, place désormais à Aïda à partir du 2 février, le chef d'oeuvre de Verdi, revisité en toutes intimités et La Bohème, à partir du 25 avril, dans le cadre de l'anniversaire de la naissance de Puccini.

Soyez du voyage du 2 février au 9 mars 2008!

Mise en scène Patrick Chaplinski.

Lieu: Amphithéâtre Du Dolce La Hulpe Brussels

Adresse: 135 chaussée de Bruxelles, 1310 La Hulpe

 

 

15:12 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Fête du citron à Menton 2008

 

 

CIT 01

75ème FETE DU CITRON® A MENTON du samedi 16 février au mercredi 5 mars 2008 « Menton invite les îles du Monde »Pour sa 75ème édition, la Fête du Citron® - qui se déroulera à Menton du 16 février au 05 mars 2008 - a choisi de célébrer les Iles du Monde.Ces « invitations au voyage » inspireront tant les motifs géants - exclusivement composés d’agrumes - édifiés sur des tapis de fleurs dans les Jardins Biovès, que les chars décorés d’oranges et de citrons (« corso des fruits d’or ») qui évolueront le long du bord de mer au cours des deux semaines de festivités.La Fête du Citron®, événement unique au monde, attire chaque année plus de 230 000 visiteurs - une fréquentation en constante augmentation -. C’est la deuxième manifestation de la Côte d’Azur après le carnaval de Nice et avant le Grand Prix de Formule 1 de Monaco. Elle mobilise plus de 300 professionnels et nécessite 145 tonnes d’agrumes. Comme chaque année, le Festival International d’orchidées et le salon de l’artisanat du Pays Mentonnais accompagneront la fête au Palais de l’Europe.

Information sur le site www.feteducitron.com

CIT 02
 

CIT 03

 

CIT 04

 

CIT 05

 

CIT 06

 

CIT 07

 

CIT 08

 

CIT 09

 

CIT 10

 

CIT 11

 

CIT 12

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 75e fete du citron a menton |  Facebook |

14/02/2008

Romantisme à Athènes

 

hearts_in_athens_300

 
Un nouvel événement d’art public honore la ville d'Athènes en 2008.Les coeurs dans le Monde présentent un nouvel événement d’art public, inauguré avec des Coeurs à Athènes, où des peintres, des sculpteurs, des artistes de graffiti, des designers et d'autres créateurs aspirants participent et soumettent leur conception du Coeur (Pop, Graffiti, abstrait ou paysage, etc.).Les coeurs à Athènes sont là où l'Art abandonne les espaces fermés et est transporté dans la rue, sous le ciel, sans droits d'entrée, sans murs, sans toits.Plus de 60 coeurs, de grande taille, sponsorisés par la communauté d'affaires et peints ou sculptés par des artistes confirmés et futurs mais aussi par des personnalités éminentes de la ville, sont exposés dans les parties choisies et occupées de la ville. Des coeurs artistiques multicolores, rouges, blancs, lumineux, sculptés, romantiques, amoureux utilisés comme une grande toile ou transformés dans d'autres formes, nagent dans des fontaines d'eau, remplissent les rues et les places d'Athènes. Allez les admirer, les toucher et ils vous toucheront par leur sensibilité et leurs messages. Cherchez-les dans la ville, tout comme vous l’avez fait avec les vaches à Bruxelles ou dans une autre ville !

 
HEART 01

 

HEART 02

 

HEART 03

 

HEART 04


HEART 05


HEART 06

 

HEART 07

 

Bonne Saint Valentin !

coeurs38as7

14:53 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hearts in athens, coeurs a athenes |  Facebook |

Le lion Henri Salvador est mort ce soir !

 

Le chanteur français Henri Salvador est décédé le 13 février 2008. Le 18 juillet 2007, il était monté sur scène à Monaco pour célébrer son 90e anniversaire.

HS 03

Il avait composé et interprété d'innombrables succès populaires tels que "Syracuse", "Une chanson douce", "Zorro est arrivé", "Le lion est mort ce soir", "Faut rigoler", "Juanita Banana", "Le Travail, c'est la santé" ou plus récemment, "Chambre avec vue". Né le 18 juillet 1917 à Cayenne en Guyane, il avait fait ses adieux à la scène au Palais des Congrès à Paris en décembre 2007, au terme d'une carrière d'une longévité et d'un éclectisme exceptionnels.

  Formé à l'école des grands musiciens noirs américains et de Django Reinhardt, c'était un guitariste accompli mais aussi un artiste multiple: Avec Boris Vian, il avait introduit le rock en France et composé quelques perles dont "Rock and roll mops" et "Le blues du dentiste". Engagé en 1935 par Django Reinhardt, il part en tournée en 1938 en Amérique latine avec Ray Ventura, et sera une vedette au Brésil. Après la guerre, il monte son propre orchestre, publie son premier disque, "Maladie d'amour" (1947) et obtient un double grand prix de l'Académie Charles Cros.    
HS 02

Dans les années cinquante, Henri Salvador commence une carrière de fantaisiste à l'A.B.C, temple du music-hall parisien. Il donne des récitals à guichets fermés, salle Pleyel, au théâtre Daunou, à l'Alhambra, et multiplie les tournées à l'étranger. A partir de 1961, le chanteur offre à la télévision de grands shows inimitables, "Salves d'Or" (1968), "Dimanche Salvador" (1973). Il devient aussi l'idole des enfants avec notamment "Les Aristochats" (troisième prix Charles Cros, 1971). Entre-temps, il fonde en 1962 avec sa femme Jacqueline sa maison de disques, puis deux ans plus tard sa marque "Rigolo". Vingt ans plus tard, il retrouve la scène à Pantin et la SACEM lui décerne le Grand prix de l'Humour (1987).  

 

 

HS 01

Inépuisable, le chanteur au rire tonitruant publie jusqu'à la fin plusieurs albums - "Monsieur Henri" (1994), "Chambre avec vue" (2000), "Révérence (2006) -, et se produit encore sur scène. En 2001, Henri Salvador avait épousé en deuxième noce la productrice de télévision Catherine Costa. Il avait publié son autobiographie "Toute ma vie" (1994), qu'il résumait d'une phrase: "Rigoler, c'est aussi un métier".

 

00:33 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : henri salvador |  Facebook |

Journées Européennes de l'Opéra

 
Opéra

 

Les compagnies d’opéra européennes célèbreront l’Année européenne du Dialogue Interculturel le week-end du 15 au 17 février 2008. L’opéra touche plus de gens que jamais en rassemblant le meilleur de toutes les disciplines artistiques de façon fraîche et moderne.

Au fil du temps, l’opéra a créé des ponts avec d’autres formes artistiques et des héritages culturels divers afin de s’enrichir. Ces Journées européennes de l’opéra font honneur à la diversité de l’opéra et à son ouverture sur le monde d’aujourd’hui et de demain! Cette année, la Monnaie ouvrira exceptionnellement les portes de ses ateliers en pleine activité ! Au programme : des visites guidées des ateliers en allemand, anglais, arabe, bulgare, chinois, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hébreu, hongrois, italien, japonais, langue des signes (FR et NL), letton, lingala, lituanien, néerlandais, polonais, portugais, roumain, russe, slovaque, slovène, suédois, swahili, tchèque et turc. Des projections des opéras La Calisto, The Rake’s Progress et Die Zauberflöte et d’un reportage sur Les Coulisses de la Monnaie sont prévues ainsi que plusieurs interventions musicales durant la journée.

 

The Rake's Progress

La Calisto
Die Zauberflöte

13/02/2008

"Thriller" : 25 ans déjà!

 

 

Thriller

Thriller (1982) est un album du chanteur Michael Jackson. C'est aussi le titre d'une piste de l'album. La chanson Thriller a donné lieu à un très long clip vidéo.

Thriller reste toujours l'album le plus vendu de tous les temps d'après le Livre Guiness des Records avec plus de 55 millions de copies. Pour la première fois dans l'histoire de la musique, 7 chansons sur 9 sortent en 45 tours. L'album Thriller demeurera 37 semaines (non-consécutives) au sommet du Top 200 album des États-Unis. Aucun album n'a à ce jour battu ce record. Véritable phénomène, Thriller a marqué bien au delà des années 1980 et reste une source d'inspiration et d'admiration pour de nombreux artistes.En février 2008 sort Thriller 25, une réédition de l'album pour le 25e anniversaire de sa sortie. Il contient tous les titres originaux remasterisés ainsi que des versions remixées par les producteurs de Hip-Hop/R'n'B Will.I.Am et Kanye West.

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thriller, michael jackson, 25 ans |  Facebook |

12/02/2008

Lou

 

neeljulien

 

 

Portrait d'un artiste Titulaire d'un brevet de technicien en exécution graphique, Julien Neel, né en avril 1976, commence une carrière dans la publicité en tant que concepteur et maquettiste.  

Il s'exile en Angleterre où il travaille pendant cinq ans en tant que directeur artistique et illustrateur de cartes postales sous les licences de Looney Tunes, Disney ou Simpsons. En novembre 2000, Julien Neel décide de se lancer en free-lance pour créer des dessins animés et des bandes dessinées. L'audace est payante puisque Julien Neel reçoit le prix jeunesse des 9-12 ans lors du 32ème festival d'Angoulême 2005 pour le premier tome des aventures de Lou "Journal Infime".

 
Lou

 

 

Un succès annoncé...

Illustrateur prolifique, on sent une vraie progression dans le travail de Julien Neel. Mature, avec un style très épuré, il ne manquait qu'un pas pour que Julien Neel mette son talent au service de sa passion et c'est chose faite avec sa première bande dessinée Lou "Journal Infime". Avec beaucoup de tendresse et de réalisme, Julien Neel raconte le quotidien de Lou et de sa maman. Si chaque planche constitue un gag indépendant, elle participe aussi à l’évolution globale de l’histoire. La BD s'adresse principalement aux enfants de 9 à 12 ans mais séduira aisément un public bien plus large.

 

lou01 Lou2 

lou03 lou04



Lou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu'elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias... Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer... Nouvelle série de Tchô ! la collec , Lou nous conte la vie d'une petite fille d'aujourd'hui, croquée avec énormément de tendresse, d'intelligence et de poésie... Une bande dessinée pleine de charme qui séduira autant les enfants et les adolescents que les adultes.


06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : julien neel, lou, bande dessinee |  Facebook |

10/02/2008

Festival international du film de Berlin 2008

 

Berlinale

 

Avec le Festival de Cannes et la Mostra de Venise, la Berlinale (du 07 Février 2008 au 17 Février 2008) est un des temps forts de l'année cinématographique mondiale. Après avoir récompensé de l'Ours d'or le chinois 'Le Mariage de Tuya' en 2007, le jury présidé par le réalisateur engagé Constantin Costa-Gavras s'apprête à découvrir la fine fleur des cinémas d'Europe aussi bien que des autres continents.

 

Montage Jury 2008

Avec les Rolling Stones, Madonna, mais aussi Penelope Cruz et Scarlett Johansson, le 58e Festival du film de Berlin promet d'être haut en couleurs. Son directeur, Dieter Kosslick s'en félicite.

Madonna sera présente, cette fois en tant que réalisatrice, pour son film "Filth and Wisdom", où elle dirige l'acteur britannique Richard E. Grant, le groupe punk Gogol Bordello, et un éventail d'acteurs originaires des Balkans qui, selon M. Kosslick, "donnent l'impression de sortir tout droit d'un film d'Emir Kusturica".

Parmi les autres films musicaux retenus par son équipe figurent "Om Shanti Om" avec la star de Bollywood Shah Rukh Khan, un documentaire sur la chanteuse punk Patti Smith, ainsi qu'un documentaire du chanteur rock Neil Young sur la tournée 2006 du groupe Crosby, Stills, Nash & Young.

Parmi les autres célébrités attendues à Berlin figurent Julia Roberts, à l'affiche dans "Fireflies in the Garden", Daniel Day-Lewis, nominé pour un Oscar, dans "There Will be Blood". Le réalisateur français Michel Gondry présentera son nouveau film "Be kind, rewind" avec Jack Black dans le rôle d'un propriétaire de magasin vidéos qui tente de recréer des classiques hollywoodiens pour sa cliente la plus fidèle, une femme souffrant de démence interprétée par Mia Farrow.

070208 Ouverture

Films en compétition'Kirschblüten - Hanami' de Doris Dörrie (Allemagne - Première mondiale)'There Will Be Blood' de Paul Thomas Anderson (Etats-Unis - Première mondiale)'In Love We Trust' de Wang Xiaoshuai (Chine - Première mondiale)'Lake Tahoe' de Fernando Eimbcke (Mexique - Première mondiale)'Gardens of the Night' de Damian Harris (Angleterre - Etats-Unis)'Tropa de Elite' de José Padilha (Brésil - Première mondiale)'S.O.P. Standard Operating Procedure' de Errol Morris (Etats-Unis)'Feuerherz' (Heart of Fire) de Luigi Falorni (Allemagne / Autriche)'Julia' de Erick Zonca (France)'Lady Jane' de Robert Guédiguian (France)'Caos calmo' (Quiet Chaos) de Antonello Grimaldi (Italie – Premiere mondiale)'Happy-Go-Lucky' de Mike Leigh (Angleterre)'Restless' de Amos Kollek (Israel / Allemagne / Canada / France / Belgique)'Elegy' de Isabel Coixet (Etats-Unis (d'après 'The Dying Animal' de Philip Roth))'Sparrow Hong Kong' de Johnnie To (Chine)'Kabei' (Kabei – Our Mother) de Yoji Yamada (Japon – Première mondiale)'Ballast' de Lance Hammer (Berlinale Talent Campus 2004) (Etats-Unis - Première mondiale)'Bam gua Nat' (Night and Day) de Hong Sangsoo (Corée – Première mondiale)'Fireflies in the Garden' de Dennis Lee (Etats-Unis – Première mondiale (hors compétition))'Il y a longtemps que je t'aime' (I've Loved You So Long) de Philippe Claudel (France / Allemagne – Première mondiale)'Musta Jaä' (Black Ice) de Petri Kotwica (Finlande / Allemagne - Première mondiale)'The Other Boleyn Girl' de Justin Chadwick (Etats-Unis / Angleterre – Première mondiale (hors compétition))'Avaze Gonjeshk-ha' (The Song of Sparrows) de Majid Majidi (Iran – Première mondiale)(The Colour of Paradise, Kinderfilmfest / 14plus 2000) Film de clôture de Michel Gondry

'Be Kind Rewind' (Etats-Unis – Première mondiale (hors compétition))

 

ours d'or

 

 

Kylie Minogue : 20 ans de carrière

 

 

Kylie

Kylie Minogue est née le 28 mai 1968 à Melbourne, en Australie.

Kylie Minogue est un authentique phénomène d'envergure internationale. A ce jour, elle a publié 7 albums, 5 vidéos longue durée, 1 double-album live accompagné de clips, 1 disque en concert et 34 singles, tous des tubes.

En juin 1991, après la sortie de son 13ème single intitulé Shoked, Music Week, la bible de l'industrie anglaise du disque, a déclaré que Kylie était la seule artiste de l'histoire de la pop à avoir placé consécutivement ses 13 premières chansons dans le Top 10. Kylie a eu 30 hits consécutifs, tous placés au moins dans le Top 20 !

Aujourd'hui, Kylie est l'une des artistes féminines les plus populaires du monde. Pourtant, elle n'a pas toujours été connue comme chanteuse. Elle a débuté sa carrière à l'âge de 11 ans en tant qu'actrice à la télévision australienne, dans la série Skyways. Elle est ensuite apparue dans d'autres séries australiennes populaires, telles que The Sullivans ou The Henderson Kids.

A 17 ans, Kylie a quitté l'école pour ne se consacrer qu'à la comédie. Son personnage de Charlene dans le soap opera Neighbours est toujours considéré aujourd'hui comme le plus populaire de la télévision australienne.

A la fin de son adolescence, Kylie avait déjà obtenu 5 Logies (l'équivalent australien de l'Emmy). En 1987, elle a récolté le Logie d'argent de l'Actrice la plus populaire et en 1988 elle en a raflé 4 durant la même soirée, dont celui d'or en tant que Personnalité la plus populaire de la télévision australienne.

En 1989, elle est apparue dans son premier long-métrage, The Delinquents, diffusé dans le monde entier et encensé par la critique.

"Kylie" est aujourd'hui devenu un prénom synonyme de qualité : elle a reçu des douzaines de récompenses, des disques d'or et de platine et elle ne compte plus ses tubes glanés dans le monde entier.

Son best of de 22 hits publié en 1992 a été numéro 1 en Angleterre dès le jour de sa sortie et son Greatest Video Hits également, dans les charts vidéo.

En septembre 1994, elle a publié son fameux album éponyme. Encensé par la critique, ce disque est aussitôt entré en 4ème position des charts anglais et a engendré 3 tubes internationaux.

En 1994, Kylie a décroché un rôle dans le blockbuster Streetfighter, et l'année suivante elle est apparue dans un court-métrage intitulé Hayride To Hell, tourné en Australie pour les festivals du film européens. On l'a vue en 1996 dans Bio-Dome, en 1998 dans un film australien indépendant intitulé Sample People et dans le film d'horreur culte Mushroom People.

Le 7ème album de Kylie Minogue (Impossible Princess) a été publié en mars 1998.

Elle récemment enregistré le titre dance culte G.B.I., une chanson appelée In Denial avec les Pet Shop Boys, un duo avec Ben Lee (The Reflex) pour un disque hommage à Duran Duran, et un autre avec Robbie Williams, Kids.

En juin 2000 est paru Spinning Around. La chanson s'est imposée en tête des charts anglais et australiens. Spinning Around lui a également permis d'être la seule artiste avec Madonna à avoir été numéro un dans les années 89, 90 et 2000 !

En septembre 2000, Kylie a publié le single On A Night Like This, réitérant le succès dans les charts de Spinning Around. Son album très attendu Light Years, un succès à la fois commercial et critique, est paru au même moment.

Kylie a joué devant son public le plus nombreux au cours de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sydney en chantant Dancing Queen et On A Night Like This. Moins de 2 semaines plus tard, elle se produisait dans le cadre de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralymiques.

Des concerts ont été donnés dans le monde entier à guichet fermé : en Australie, Kylie est l'artiste féminine qui a amené le plus de monde à ses concerts de l'histoire. En Angleterre, il a fallu doubler la capacité de la majorité des salles de concert.

En novembre 2001, Kylie atteint une fois encore les sommets des charts avec Can't Get You Out Of My Head, son single sorti le 17 septembre 2001 qui annonce un raz de marée pour son second album Fever. Kylie part ensuite en tournée avec le Kylie fever Tour dont l’enregistrement en DVD sera élu meilleur live de l’année 2002.

Malgré cette tournée impressionnante par son rythme, Kylie Minogue sort un nouvel album en 2003, Bodylanguage.

En 2005, alors qu’elle a entamé une grande tournée mondiale avec ses plus grands succès, les médecins lui diagnostiquent un cancer du sein et la belle australienne doit interrompre sa tournée dans la précipitation pour être opérée en Australie. Puis elle regagne la France pour y suivre une chimiothérapie. En juin 2006, elle repart en tournée. L’occasion pour elle de faire un duo surprise avec Bono du groupe U2 sur scène.

Elle a sorti son nouvel album le 26 novembre 2007.

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kylie minogue, 20 ans de carriere |  Facebook |

08/02/2008

Fly me to the moon

 

 

Fly-a

n'WAVE Pictures (spécialisé en cinéma IMAX) présente une première mondiale en 3D : une aventure spatiale de 1h27 minutes réalisée en 2007 et dirigée par Ben Stassen. 

 

fly

 

Ce film d'animation en CGI 3D, revient sur la mission Apollo 11, en 1969. L'aventure de 3 personnages animés envoyés par les humains dans l'espace. Trois astronautes osent aller, là où aucun homme n’est encore jamais allé: la Lune. Trois mouches, Nat et ses amis I.Q. et Scooter sont en train de construire une petite fusée à proximité de Cap Canaveral où Apollo 11 se trouve déjà sur la rampe de lancement. Se souvenant des exploits aéronautiques de son grand-père, Nat aimerait se distinguer à son tour. Il persuade ses compagnons de s’introduire avec lui à bord de la fusée Apollo en se dissimulant sous les casques des astronautes Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins…

 
fly3

Aujourd’hui, n'Wave Pictures réalise un film d’animation qui nous fait revivre un moment historique. Ce film d'animation mélange la mission d'Apollo 11 avec l’incroyable aventure dans l’espace de trois jeunes mouches très originales. Fly me to the Moon aspire à emmener les spectateurs dans un environnement où ils n'ont jamais été avant. Projet Belge à partir d'un scénario 100% américain, ce film d'animation sera le premier à combiner images de synthèse et projection en 3D.


Ben Stassen, grand patron de n'Wave, réalisateur et producteur, cherchait depuis deux ans à réaliser un long métrage en relief. En 2005, il a enfin trouvé le scénario idéal, un scénario américain intitulé Fly Me to the Moon. Ben Stassen est la locomotive de n'Wave Pictures, un des associés fondateurs, il est réalisateur, producteur... le grand manitou !

Pour la réalisation de ce film d'animation 3D en relief, une équipe de 65 personnes a su travailler ensemble, ce qui reste très modeste par rapport à un tel projet. Sortie prévue mi-février 2008 dans les salles équipées en relief.

 

 

07/02/2008

Faussaire

 

18774804_w434_h578_q80

En 1971, Clifford Irving devint l'homme le plus célèbre de son temps pour avoir accompli un exploit extraordinaire. Alors que tout le monde en rêvait sans jamais y parvenir, ce modeste auteur avait obtenu les confidences du multimilliardaire Howard Hughes, qui vivait reclus après une vie d'excentricités. Tout à coup, le géant du cinéma et de l'aviation, ce séducteur désormais enfermé chez lui sans aucun contact avec l'extérieur, avait livré les secrets de sa vie. Le document était à la mesure de la légende de Hughes et les éditeurs se déchaînèrent pour s'offrir le manuscrit. Irving récolta richesse et renommée. Le seul problème, c'est qu'il n'avait même jamais rencontré Hughes et qu'il avait tout inventé... Embarqué dans un mensonge qui devint chaque jour plus complexe, Irving osa tout devant une industrie, des médias et un public tellement avides d'une histoire rocambolesque qu'ils avalèrent toute l'affaire. Aussi incroyable qu'authentique, voici la saga de cet homme qui trompa le monde entier et provoqua des remous jusqu'au sommet de l'Etat avec l'un des plus grands faux de l'Histoire...

Réalisé par Lasse Hallström, avec Richard Gere, Marcia Gay Harden, Alfred Molina  

L'histoire est incroyablement maîtrisée, le scénario monte en puissance au fur et à mesure et nous captive complétement. On plonge dans les tourments du héros et on s'imprègne de son esprit troublé. La manière dont il avance est jubilatoire à suivre. Ce film est pourtant très calme, sans la moindre action, mais on y est suspendu du début à la fin. Déjà l'histoire atypique de ce personnage véridique (C.Irving) vaut le détour. Le jeu de Richard Gere donne plaisir à voir.

 


Faussaire
envoyé par gotti57

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : films, faussaire |  Facebook |