02/01/2008

Lynda Lemay au Forum à Liège

 

 

LyndaLemay

 

Lynda Lemay voit le jour le 25 juillet 1966 dans la petite ville de Portneuf près du fleuve St Laurent et à quelques kilomètres de Québec. Son père est dessinateur et sa maman, mère au foyer. Lynda a deux sœur Diane et France. Dès son plus jeune âge Lynda fut passionnée d’écrire, à 9 ans elle composa sa première chanson «  Papa es tu là ». Enfant timide, Lynda rêve d'être archéologue.A l'adolescence, Lynda continue d'écrire et apprend la guitare, elle fréquenta pendant quelques années l'institution collégiale Cegep de sainte Foy pour aller ensuite étudier la littérature à l’université. Elle décida d’arrêter ses études pour se consacrer dans un premier temps à l’écriture d’un roman, puis se dirigea vers la composition de textes. Sa première grande victoire fut celui du concours de Granby en 1989 où elle décroche le prix d'auteur-compositeur-interprète avec « la Veilleuse ».

Son premier album sera enregistré en 1991 et s’intitulera «  Nos rêves ». Pour le réaliser, elle sera entourée de l'auteur-compositeur Martin Leclerc. Suivra très vite un second album nommée « Y » qui sera double disque de platine au Canada en 1997 avec 200 000 exemplaires vendus.

Présente au Francofolies de La Rochelle en juillet 95, elle y reçoit le prix du Sentier des Halles, petite salle parisienne qui lui offre son premier passage dans la capitale en mai 96. Elle épousa la même année, l’humoriste Patrick Huard en juillet 1995.En 1996, Lynda Lemay fait la première partie de Serge Lama au festival Chorus puis participe au festival de jazz de Montreux où il y aura un hommage à Charles Trénet.De grands artistes seront présents comme Charles Aznavour qui sera totalement séduit par le talent de Lynda et deviendra «  son parrain ». Il lui propose de signer sur les éditions Raoul Breton qu'il dirige avec Gérard Davoust.Lynda sera enceinte de sa fille Jessie en 1997 et viendra enregistrer son troisième album  « Lynda Lemay » en France qui sortira en 1998 en France et au Québec. Cet album sera disque d’or au Québec. Lynda va naviguer entre la France et le Québec et son quatrième album «  Live » qui sort en 1999 va connaître un franc succès sur les deux continents. En effet 25 000 cd seront vendus en quelques semaines en France et il sera par ailleurs disque d’or au Québec et en France Séparée de son mari, elle se consacre à un nouvel album prévu pour octobre. Intitulé "Du coq à l'âme" le disque sort alors simultanément au Québec. Elle recevra quelques jours plus tard le prix du Felix artiste Québécois s'étant le plus illustré à l'étranger. Bien que ses chansons ne passent quasiment pas à la radio et à la télévision, Lynda conquiert au fil des années un public de plus en plus nombreux. Sur la tournée 2001, elle a rassemblé environ 400.000 spectateurs.L’année 2002 sera une année importante pour Lynda qui va encore faire ses preuves avec son album «  les lettres rouges ».Sortie en France qui va devenir numéro 1 des ventes, et il restera huit semaines d'affilées numéro 1 au palmarès des ventes, et sera disque d’or. Elle remportera également en France la victoire de la musique en catégorie «  Groupe ou Artiste féminine de l'année ».En 2004, Lynda sort un nouvel album nommé «  les secrets des oiseaux » qui sera certifié platine en France et repart sur les routes pour une nouvelle tournée.Après un repos bien mérité, Lynda décide de se consacrer en 2005, à un tout nouveau projet dont l’univers lui est totalement inconnu, celui de produire un « opéra folk ».Celui-ci commencera par une tournée française en janvier 2005 et en septembre pour le Québec, plusieurs artistes l’accompagneront comme Fabiola Toupin, Manon Brunet, Yvan Pedneault et son violoniste depuis plusieurs années Daniel Jean. Lynda ne va pas s’arrêter la et va proposer en février 2005, un album solo intitulé « un paradis quelque part ». Celui-ci comme ses précédents albums va contenir des chansons avec des thèmes graves mais aussi humoristes.Pendant l'été, Lynda va se marier avec le réalisateur américain, Michael Weisinger et donné naissance à une petite fille du nom de Ruby. En novembre 2006, sortie du nouvel album « Ma signature ». Pour réaliser cet album, Lynda sera accompagnée de son idole et grand complice Yves Savard. Cet album a rencontré un succès immense puisqu'il s'est écoulé à plus de 200.000 exemplaires, en France. A partir de novembre 2007 Lynda Lemay nous offre son nouveau spectacle solo intitulé " c'est que du bois ".  Lynda Lemay sera au Forum à Liège le 29 février et le 1er mars 2008.

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lynda lemay |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.