18/12/2007

Jenifer à Forest National le 8 mars 2008

 

 

3253

 

Je n'emporte rien vraiment
Je veux vivre d'autres mues
Je suis riche du temps
De tout ce que j'ai perdu
Je suis lègère au vent
Je promet d'être sage
De laisser au cadran
L'aiguille tourner ma page

On a pas trop de temps
à faire l'amour à l'envers
il y a tant de vents contraires

On a pas trop de ciels
Pour s'étendre sur le sujet
à rêver l'essentiel enlacés
Mais quand l'amour est là
il n'est jamais acquis
Et quand il est parti
il nous laisse des Pouquoi
Pourquoi, Pourquoi...

Je n'emporte rien vraiment
Je veux vivre d'autres mues
Je suis riche du temps
De tout ce que j'ai perdu
Je suis lègère au vent
Je promet d'être sage
De laisser au cadran
L'aiguille tourner ma page

On a pas trop de nuits
Même en fermant les yeux
Pour semer notre solitude à deux
On a pas trop de vie
pour voyager la terre
Elle n'a jamais menti
Même l'hiver
Mais quand l'amour est là
il n'est jamais acquis
Et quand il est parti
il nous laisse des Pouquoi
Pourquoi, Pourquoi...

Je n'emporte rien vraiment
Je veux vivre d'autres mues
Je suis riche du temps
De tout ce que j'ai perdu
Je suis lègère au vent
Je promet d'être sage
De laisser au cadran
L'aiguille tourner ma page

Je n'emporte rien vraiment
Je veux vivre d'autres mues
Je suis riche du temps
De tout ce que j'ai perdu
Je suis lègère au vent
Je promet d'être sage
De laisser au cadran
L'aiguille tourner ma page

 

 

06:00 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jenifer, tourner ma page, chansons, concert |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.