14/10/2007

Al Gore, prix Nobel de la Paix 2007

 

 

L'ancien vice-président américain a obtenu vendredi le prestigieux prix pour ses efforts contre le réchauffement climatique

Le prix lui a été attribué conjointement avec le panel de l'ONU sur le climat (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, Giec). Albert Arnold Gore est né le 31 mars 1948 dans une famille marquée par la politique. Son père, Albert Arnold Gore Sr., fut sénateur du Tennessee de 1952 à 1970 et le prépare dès l'enfance pour la fonction suprême.
Après avoir travaillé au service de presse de l'armée au Vietnam de 1969 à 1971 malgré son opposition à la guerre, il s'inscrit à des cours de théologie tout en travaillant comme reporter au profit d'un quotidien de Nashville.

Il entame ensuite des études de droit et, après un passage dans les universités de Harvard et Vanderbilt, il se lance dans la politique en 1976 gagnant le siège détenu auparavant par son père. Al Gore est ensuite réélu à trois reprises puis devient sénateur du Tennessee en 1984 à l'âge de 36 ans.

A partir de la fin des années 70, il conforte son assise au Congrès en se spécialisant dans des dossiers techniques. Il a pu ainsi apporter à Bill Clinton son expérience en matière d'éducation, de technologie (l'internet deviendra l'un de ses chevaux de bataille), d'environnement et de télécommunications. En 1988, il se présente à l'élection présidentielle mais, perdant New York au cours des primaires démocrates, il décide finalement de se retirer de la course, en jurant qu'il y aura "un autre jour" pour lui.

En 1992, il est appelé par Bill Clinton pour compléter son "ticket" et rempilera à la vice-présidence lors de la réélection de ce dernier en 1996. Après l'échec de sa candidature à l'élection présidentielle controversée de 2000, Al Gore se consacre à ce qu'il considère désormais comme le but de sa vie.

Il s'implique dans la lutte contre le réchauffement climatique et en popularise la menace avec son documentaire "Une vérité qui dérange". Le 25 février 2007, le film est récompensé par deux Oscars, l'un de la meilleure chanson originale et l'autre du meilleur film documentaire.

 

00:08 Écrit par Boubayul dans Culture(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : al gore, prix nobel de la paix 2007 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.